0

Ambazonie: Ayuk Tabe traîne Biya et 8 de ses collaboateurs à la CPI

Julius Ayuk  Tabé Président Ambazonie Le président auto-proclamé de l'Ambazonie

Sun, 15 Oct 2017 Source: Akoson Pauline Diale

Les personnalités / responsables gouvernementaux suivants sont à titre personnel, directement responsables des meurtres, tortures et mutilations, viols, enlèvements et transferts forcés d'occupants et disparitions depuis octobre 2016:

1) M. Paul Biya, Président de La République du Cameroun

2) M. René Sadi, Ministre de l'Administration Territoriale et de la Décentralisation

3) M. Laurent Esso, ministre de la Justice

4) M. Jacques Fame Ndongo, ministre de l'Enseignement supérieur

5) M. Issa Tchiroma Bakary, ministre de l'Information et porte-parole du gouvernement

6) M. Joseph Beti Assomo, ministre délégué à la présidence en charge de la défense

7) M. Martin Belinga Eboutou, Directeur du Cabinet Civil à la Présidence

8) M. René Claude Meka, chef de l'armée

9) M. Jean-Baptiste Bokam, chef de la gendarmerie nationale

10) M. Adophe Lele L'Afrique, Gouverneur de la Province du Nord-Ouest

11) M. Bernard Okalia Bilai, gouverneur de la province du Sud-Ouest

Si elles sont reconnues coupables, toutes les personnes susmentionnées se verront délivrer des mandats d'arrêt internationaux.

Auteur: Akoson Pauline Diale