1

Ambazonie: voici le piège bien ficelé de Paul Biya contre les sécessionnistes

Biya Isael Cameroun Pouvoir La crise anglophone dure et continue de faire des victimes.

Thu, 21 Jun 2018 Source: Georges ATANGANA

L’élection présidentielle d’octobre 2018 approche rapidement et le gang Bulu panique. Le dictateur mourant et ses conseillers Français ont imaginé un piège pour les Ambazoniens qui ont militairement infligé une humiliation à ce régime corrupteur et tribaliste. L’aide humanitaire offerte aux populations Ambazoniennes par ceux qui les ont massacrées ou torturées va-t-elle résoudre le problème politique de la séparation/fédération ?

Soyons réalistes. La diaspora a déjà expliqué aux populations que ce cadeau empoisonné doit être rejeté et ceux qui l’apporteront paieront le prix des souffrances infligées depuis deux ans par les troupes de Paul Biya le criminel intransigeant.

Toute l’élite Ambazonienne, nommée et financée par le monstre de Yaoundé grâce au pétrole de Bakassi, s’est réfugiée à Yaoundé et à Douala. Ces égoïstes préoccupés uniquement par leurs estomacs et leurs porte-monnaies pourront-ils pénétrer dans les forêts et broussailles pour donner la nourriture, les médicaments et les vêtements ? Les très nombreux jeunes combattants Ambazoniens hyper motivés permettront-ils à ces complices de leurs bourreaux d’approcher leurs familles cachées dans les brousses et au Nigéria ?

LIRE AUSSI: Confidences: dans l’intimité d’un combattant sécessionniste [Enquête]

En réalité le régime sanguinaire veut soigner son image à l’intérieur et à l’extérieur. Il faut approcher les réfugiés, les inscrire sur les listes électorales pour tenter de crédibiliser une élection présidentielle chaotique et déjà souillée. Les gangsters au pouvoir veulent aussi attirer les dons de la communauté internationale pour ensuite les détourner. Pourquoi n’a-t-on pas utilisé ces milliards de la S.N.H/Bakassi pour développer les régions anglophones ?

Au lieu de perdre du temps à essayer de tromper, il faut libérer tous les prisonniers ambazoniens et engager des négociations sous supervision internationale. Le tyran hautain, corrupteur et égoïste veut que tout l’argent des Camerounais remonte entièrement à Yaoundé pour la jouissance des voleurs.

Auteur: Georges ATANGANA