0

Cabral Libi a-t-il trahi ses mentors? (nouvelles révélations)

Cabral Libii Danse Photo d'archive utilisée juste à titre d`illustration

Fri, 28 Jul 2017 Source: Serge Eric Dzou

Rouleau compresseur : un membre du MRC déballe tout sur Cabral Libi

Cher aîné Cabral Libii, comme à l'accoutumée tu t'es illustré politiquement sur la scène que tu maîtrises le mieux ce matin sur les plateaux radio et TV d'un média. Toutes mes félicitations.

En revanche ce qui est gênant ds ta projection c'est que tu sembles vouloir exister politiquement soit par une opération non partisane ("au moins 11 millions d'inscrits " ), soit par la mise en scène d'une adversité avec le MRC... Tu entres par le flanc du terrain de la compétition. De toutes les manières tu y es et tiens- y bien, car c'est fini la posture de chroniqueur et d'analyste du dimanche. Tu es désormais homme politique déclaré, sauf que tu as choisi de le faire par un écran de fumée...

L'autre jour tu as présenté M. Biya comme l'ancien mentor du président du MRC, pour avoir fait sept ans dans son gouvernement... Mais tu as omis de préciser qu'il avait démissionné de ce gouvernement, car c'est un fait... Certainement parce que toi tu n'es pas habitué de la pratique de la démission, tout au contraire tous tes mentors à toi ont tjrs connu une malheureuse descente, une mésaventure, alors même que ton aventure continue...

Commençons par ton premier mentor Mila Assouté, après avoir cheminé avec lui de 2004 à 2008, en tant que secrétaire à la communication du RDMC, tu fais partie des cadres de ce parti qui avez organisé l'éviction de ce dernier à la tête du parti à la commande d'un ministre encore en fonction et d'un autre déchu devenu le célèbre prisonnier du SED... Aujourd'hui encore vous êtes tjrs membre de ce parti, puisque vous n'y avez jamais démissionné...

Continuons avec Pauline Biyong, promotrice de l'organisation la lefe Avec qui tu as travaillé en tant que proche collaborateur. Elle fut nommée au conseil électoral en 2010, et quelques mois plus tard, on découvrit qu'elle avait gagné un marché de production des affiches du candidat du RDPC aux élections présidentielles de 2011... La suite nous savons ce qui est arrivé à dame Biyong, mais toi son collaborateur tu n'as point démissionné de son organisation, ni jamais fait de sortie à ce sujet...

Ensuite survint le temps de ta collaboration avec l'ancienne ministre des Affaires sociales, une ressortissante du Nyong-Ékellé, "la grande soeur"... Vous avez travaillé ensemble dans le cadre des élections municipales et législatives de 2013 pour essayer de la maintenir sur l'échiquier politique local en tant qu'élite gouvernementale du coin... Mais le R occupé à davantage découper l'UPC avait décidé "d'offrir" à une faction de cette dernière un bastion électoral de l'ancienne région de Sanaga Maritime du temps de Ruben Um Nyobè... Lors du remaniement qui a suivi ton mentore du MINAS est partie du gouvernement et toi son collaborateur de circonstance tu n'as démissionné à rien.

Enfin, ton mentorat le plus durable dérive de ton assistance avec l'ancien recteur de l'UY2 Soa. Avec lui l'entente fut certainement ta contribution pour l'infiltration de l'ADDEC, et de la création d'un mouvement concurrent et déstabilisateur de l'ADDEC, en échange de ton recrutement comme personnel d'appui de l'administration centrale de l'université. Dès 2010 les ennuis de ton mentor sont survenus au verdict de faute de gestion à l'université de Yaoundé 2 lui ont valu une mise en débet, et te lassant où il te recruta, jamais tu n'as démissionné...

Comme tu peux le constater, tes mentors ont bénéficié des décrets du PRC, monsieur Biya. Et si l'on suit ta logique, tous ont donc eu pour mentor M. Biya et personne n'a jamais démissionné parmi eux, et même pas toi l"honnête citoyen "...

Pour finir, sache que chaque fois que tu auras la maladresse de t'attaquer injustement au MRC, je te répondrai comme il se doit. Souviens-toi de l'été dernier où tu jouais les donneurs de leçon à Kamto sur la fumeuse "affaire des 14 millards"... Tu peux aller aux USA, en Belgique, à la planète Venus même, si tu veux, mais ne viens pas mal sur le MRC... Et si tu penses que je m'amuse, on verra à ta prochaine sortie... Moi je ne ferai pas les tomes, pas besoin, car je n'en ai pas après ta personne, mais plutôt contre ton choix politique de décrédibiliser le MRC...

Mes félicitations pour ton affectation à tes nouvelles fonctions administratives comme cadre d'appui ds les services du conseiller technique du recteur de l'UY2 Soa. Au moins, dès maintenant tu pourras justifier l'argent de l'État que tu reçois toutes les fins du mois en guise de salaire ! Car l'autre de chef adjoint de chaîne de Radio campus là, ces dernières années tu as été plus présent ds toutes les radios et TV du pays qu'à la radio de ton lieu de travail...

NDLR/ Serge Eric Dzou est Secrétaire de la fédération communale du MRC à Soa.

Auteur: Serge Eric Dzou