0

Cameroun- Burkina Faso : la mission s’annonce compliquée pour les Lions Indomptables

Vincent Aboubacar Le combat s’annonce compliqué pour les Lions Indomptables

Sat, 5 Feb 2022 Source: PHILIPPE DOUCET

Le journaliste de Canal + PHILIPPE DOUCET au micro de Freddy Koula, commente la performance du Cameroun quelques heures avant le match pour la troisième place. Son analyse n’est pas favorable aux Lions Indomptables qui ne sont toujours pas remis de leur échec face aux Pharaons d’Egypte jeudi.

CamerounWeb vous propose l’essentiel des réactions de PHILIPPE DOUCET

Je n’aime pas ce match pour la 3e place … il tombe au plus mal pour l’équipe du Cameroun qui va être entouré d’un climat défaitiste, peut-être de révolution de palais en ce qui concerne le sélectionneur. C’est un match qui va très mal tomber dans une nation en pleine déception.[…]

Cette équipe du Cameroun on l’avait identifiée qu’elle avait des faiblesses, son sélectionneur l’a identifié aussi parce que tous les derniers matchs il commençait à mettre 3 milieux défensifs… Il l’avait bien senti qu’il avait un manque de solidité et puis il se disait que bon sur un coup de patte Aboubacar va nous sauver à chaque fois ! Sauf qu’évidement quand la route s’élève, quand il y a des adversaires un peu plus costauds… Eh bhe Aboubacar ne suffit pas, on n’arrive pas à marquer et cette fragilité elle était là ! Elle était au cœur du jeu camerounais… Est-ce que le sélectionneur avait raison d’être prudent parce que l’équipe n’était pas aboutie ou est ce qu’il a tort parce que c’est aussi lui qui n’a pas réussi à construire quelque chose d’aussi très abouti ? Moi je demeure confondu de voir qu’un technicien comme Choupo Moting n’est pas rentré dans ce match. Il doit avoir un problème. Je suppose qu’il doit avoir un problème d’homme parce que ce n’est pas possible, parce que c’est techniquement absolument incroyable ! […]

On a senti que c’était un peu le Cameroun contre le reste du monde avec les camerounais qui s’aboutaient sur cette CAN… A juste raison parce qu’ils avaient fait des efforts considérables. Et puis ils ont mis en avant leur fierté, ils ont tout mis, ils ont tout mis en jeu la dedans et du coup il y avait un climat un assez étrange lors de cette CAN ça s’est u peu prolongé parce que tout le monde a voulu faire payer au Cameroun ceci… les camerounais ont voulu régler leur compte aussi avec ceux-là qui les avaient vilipendé… Beaucoup de polémiques tout à fait inutiles. Il y a pas eu autant d’incident dans cette CAN, elle ne s’est pas si mal passée, elle était plutôt bien organisée, il y a eu quelques dérapages… une pelouse qui était vraiment en dessous des autres mais bon… pas non plus dramatique, enfin franchement, il y a pas eu tant de problèmes que ça. Mais le climat qui a été créé avant a fait que chaque fois qu’il se passait un mini truc c’était l’affaire du siècle. Et à l’arrivée je pense ça a pu jouer aussi contre les nerfs des camerounais. L’environnement est toujours très important dans une CAN !

Auteur: PHILIPPE DOUCET