0

Cameroun : un évadé de prison aux trousses d’ Amougou Belinga

Amougou Belinga Cameroun Un évadé de prison aux trousses de d’ Amougou Belinga

Thu, 27 Aug 2020 Source: Boris Gnesu

Progressivement l'on en sait un peu plus sur le fameux Bassirou, l'homme qui a inondé la toile avec des documents audios sur l'homme d'affaires Jean Pierre AMOUGOU BELINGA. Selon un document largement diffusé toujours sur les réseaux sociaux, cet homme, nommé Youssoupha BASSIROU serait activement recherché au Cameroun depuis 2018. Ce document révèle qu'il serait un évadé de la prison centrale de Kodengui. Un pénitencier dans lequel il était incarcéré en 2018 pour Escroquerie en Coaction et Diffamation et condamné à peine une peine de 03 ans d’emprisonnement Ferme.

Sa condamnation avait été prononcée par le Tribunal de Première Instance Centre Administratif de Yaoundé. Sa peine était prévue pour s'achever le 12 Octobre 2022. L'avis d'évasion ( numéro 19 , signé du Régisseur de la prison centrale de Nkondengui) date du 21 décembre 2018. Selon nos sources, il a été obligé de sortir de sa cachette ou de sa cavale du fait de la dèche et de son attitude atavique à l'arnaque et aux escroqueries. Une fois dehors, l'une de ses premières victimes a été Jean Pierre AMOUGOU BELINGA. Malheureusement son plan n'a pas marché. Il a été donc ceuilli par les fins limiers de la gendarmerie nationale avant de se fondre une fois dans la nature. " Décidé à se venger, il s'est donc lancé dans cette opération de sabotage du patron du groupe l'Anecdote, en l'accusant des histoires invraisemblables, inventées de toute pièce..." Explique une source proche de ce dossier.

Fidèle à son habitude, Jean Pierre AMOUGOU BELINGA a préféré ne pas réagir aux sorties de Bachirou, ce qui a poussé l'opinion a y accordé une certaine crédibilité. L'avis d'évasion et de recherche à son encontre est une autre preuve que Youssoufa Bachirou est tout sauf un ange. " Nous l'avons toujours dit, c'est un escroc, un maître chanteur qui a essayé d'arnaquer notre boss. Mal lui en a pris..." Explique un journaliste du groupe l'Anecdote en restructuration. Ce confrère poursuit avec un " la vérité va éclater au grand jour. Tout ceux qui se sont jurés de détruire AMOUGOU BELINGA auront à faire à la justice divine. Ce n'est qu'un début.

Auteur: Boris Gnesu