2

Ces vérités sur Paul Biya qu'on ne nous dira jamais

Chantal Biya Et Paul New 2018 Pourquoi Paul Biya avait-il décidé de boycotter les sommets des chefs d'Etats africains ?

Fri, 17 Aug 2018 Source: Serge Mathias Mbarga Ndougnia

Selon le témoignage vivant de l'ancien Président sénégalais Abdou Diouf (Page Officielle) : En 1996 , lors d'un entretien avec l'ancien président Gabonais Omar Bongo Ondimba , le President Paul Biya et lui, au cours d'un sommet de l'OUA ( Organisation de l'union Africaine) , le chef de l'état Camerounais Paul Biya avait demandé la sortie des pays d'Afrique centrale et de L'Ouest du Fcfa afin de remettre à plat nos économies et sortir plus fort de la crise économique .

Les présidents de l'Afrique de l'Ouest et certains d'Afrique centrale ont tués le projet en pensant pouvoir avoir plus de la France en se mettant de son côté ( celui de la FRANCE ) .

LIRE AUSSI: Ambazonie: voici comment les sécessionnistes s'approvisionnent en armes

Le président Paul Biya se retrouva isolé et n'avait aucune force pour le faire tout seul.

Le président Tchadien Idris Deby quand à lui, reconnaît que Son homologue Camerounais est celui là, qui en 2000 avait pour la première fois plaidé devant ses paires africains de la nécessité de sortir de la coopération bilatérale exclusive avec les anciennes colonies pour la multiplication des partenaires au développement. Cette majestueuse idée lui avait coûté le refus de la France de l'inviter à la participation de quatre (04) grandes rencontres Internationales de 2001 à 2004 .

Voilà donc le début du boycott des sommets des chefs d'états africains par Paul Biya du Cameroun selon l'ancien président sénégalais Abdou Diouf, un fait reconnu par l'ex Président de la république Française Jacques Chirac dans un de ses mémoires.

LIRE AUSSI: Sisiku Ayuk Tabe et ses compagnons refusent de parler aux enquêteurs.

NB:Je voudrais ajouter quelque chose que beaucoup ignorent , c'est ensemble que le président Paul Biya du Cameroun et l'ancien Dirigeant Libyen Mouammar Kadafi avaient monté la mise en place du FMA ( Fond monétaire Africain) pour signer définitivement la fin du Fcfa , c'est la raison pour laquelle le siège du FMA avait été décidé de l'implantation au Cameroun et particulièrement à Yaoundé la capitale politique.

Ce que les Politiques français n'ont jamais pardonné au président Paul biya jusqu'à ce jour. Tout seul, le président Camerounais pour la Paix n'aurait jamais pu s'en sortir s'il s'était entêté à implémenter ce projet de sortie du FCFA dans son pays. Se livrer tout seul en martyr n'aurait pas sauvé le peuple camerounais qui aurait pu se retrouver dans une situation catastrophique inimaginable, il a préféré se taire et prendre ses distances avec L'OUA ( L'union Africaine à ce jour ) et nous sommes tous témoins même si nous ne l'aimons pas que depuis toujours il assiste très peu à ces sommets inutiles de L'UA ?

Auteur: Serge Mathias Mbarga Ndougnia