1

Conseil constitutionnel: la longueur d’avance de Kamto qui fera la différence

Kamto ActII Maurice Kamto est passé ce jour devant le Conseil constitutionnel.

Tue, 16 Oct 2018 Source: Anonyme

S.E Maurice Kamto a une longueur d'avance sur nous, je comprends tout le scenario, le président Maurice Kamto se déclare vainqueur le lendemain du scrutin pour pousser le RDPC à la fraude et ils sont tombés.

Le Pr Alain Fogue s'est empresser de signer les PV de la commission de recensement des votes a la surprise du Pr Nkou-Mvondo qui n'a rien compris, en fait l’objectif était pour le MRC d'avoir une preuve du crime je dois avouer que moi mm je n’ai pas compris comment Alain Fogue peu signer un PV ou SE Kamto a 14% alors que nous avons tous qu'il a gagné les élections

LIRE AUSSI: Résultat du scrutin: le Conseil Constitutionnel face à un dilemme

Maintenant Elecam est dos au mur, plus moyen de falsifié les PV cette nuit car il manquera la signature de Fogue, Pr Nkou Mvondo à refuser de signer les PV donc n’a aucune copie pour la défense de Cabral.

Une chose est sur le RDPC et ELECAM vont tenter un coup désespérer cette nuit, mais là encore je suis sure que MK a prévus ce scénario.

Ce qui ma dépasser c’est quand le président de la CC a demandé à Ndoki "comment avez-vous fait pour déposer votre recours en citant des exactions que ELECAM n'avait pas encore commis puisque a la fermeture du dépôt des requêtes la commission de recensement n'avait pas encore rendu son verdict?" A Ndoki de répondre "nous avons anticipé" même le président de la CC était dépasser, un membre c'est même lever pour aller chier, Grégoire Owona tres serein a commencer à transpirer au point de vouloir arracher le micro.

LIRE AUSSI: Victoire de Kamto: dans les coulisses de la libération de Okala Ebode

Onong le film ci se joue comme ça, le Président KAMTO connais déjà la fin, avec Président dites-nous comment le film ci fini on reste tranquille. En dehors de Prison Break et 24h Chrono je vous jure qu’aucun film ne m'a fait cet effet.

SE Maurice KAMTO a ta mort onong, on va t'enterrer mais ton cerveau on va garder.

Auteur: Anonyme