1

'Depuis 40 ans, on n'a jamais vu un Premier ministre aussi inutile que Dion Nguté'

Dion Ngute Rapport Audit 2021 Dr Joseph Dion Ngute, Premier ministre du Cameroun

Wed, 9 Mar 2022 Source: Armand Noutack ll

Depuis deux semaines le Premier ministre Dion Ngute est incapable de gérer la crise qui secoue le secteur de l'enseignement au Cameroun. Cette incapacité du chef du gouvernement amène Armand Noutack II à déclarer Dr Joseph Dion Ngute, le Premier ministre le plus inutile depuis que le Régime Biya est au pouvoir. Ci-dessous, le point de vue de M. Noutack II.

---



"Si le pays est en faillite que Dion Ngute nous dise officiellement , deux semaines de grève, zéro proposition concrète ?

IL faut reconnaître que depuis 40 ans du renouveau, on n'a jamais vu un premier ministre aussi "INUTILE" et autant méprisé.

On savait qu'au Cameroun on n'était premier ministre que de nom , mais avec Dion Ngute on a vu ouvertement, concrètement.

Le premier ministre me fait de la peine , pour négocier avec les enseignants , on l'envoie au 'choc' , mais pour payer les simples frais de correction d'un examen passé , les hautes instructions viennent de la présidence de la République… On ne lui donne même pas l'opportunité de signer quoi que ce soit qui puisse lui donner ne serait ce qu'une once de pouvoir.

Pour aller affronter les ambazoniens , c'est lui qu'on a mis devant , il a même failli se faire tuer à Santa…

Bref Dion Ngute est devenu le fusible du régime , il est celui là qui doit tout encaisser pour éviter le court-circuit.

Pendant ce temps , le véritable chef du gouvernement est assis à la présidence de la République et gère le pays directement , même pour la forme on devrait passer par Dion Ngute pour certaines décisions, oooh que non , depuis Etoudi , 'on frappe directement' , même pour des choses inutiles comme le paiement des frais d'examens scolaires , on frappe depuis la présidence.

Monsieur le premier ministre, il ne sert à rien de multiplier les réunions avec les enseignants, voilà un collègue qui est décédé après 10 années de service sans le moindre salaire.

Monsieur Dion Ngute, si le pays est en faillite dites-le nous , et là les enseignants se retourneront directement vers celui qu'ils ont "élu" pour lui demander des comptes.

Payez nous, même sur hautes instructions payez nous !"

Auteur: Armand Noutack ll