0

Essimi et sa famille ne sont-ils pas victimes d’une conspiration ?

Sat, 7 Nov 2015 Source: Elvis-Christian Tiague

S’il y a aujourd’hui une famille au Cameroun qui vit une cabale organisée par certains médias et par les hommes en tenue, c’est celle de l’Ex-Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural Lazare Essimi Menyé au point où l’on se pose la question de savoir que recherche t’on finalement dans cette famille ?

Non seulement certains sont allés jusqu’à déclarer le décès de celui qui avait fait son entrée au gouvernement en septembre 2006 au poste de Ministre Délégué au Ministère de l’Economie, en charge du budget et qui par la suite s’est retrouvé nommé par le Président de la République Son Excellence Paul Biya au poste de Ministre des Finances, ceux qui estiment que les membres de famille de l’ancien Conseiller de l’Administrateur du Fond monétaire International (FMI) n’ont plus droit à une vie paisible ne cessent de multiplier des chantages et des intimidations auprès des proches du natif de Mfomakap (village situé à une quinzaine de kilomètre de Yaoundé ).

L’Ex-Minader qui est actuellement interné dans un Hôpital de la Capitale Camerounaise à cause d’ un accident de travail survenu au mois de septembre dernier, au lieu d’être méticuleusement assisté pour se remettre au plus vite sur pied, ne cesse de subir les mensonges et des dénonciations calomnieuses orchestrés par certains médias et hommes en tenue sur son état de santé réelle mais aussi sur son arrestation programmée par les amoureux des intrigues et de la vindicte populaire.

Cet homme dont il y a quelques jours avait refait parler de l’Agriculture en lettre d’or au Cameroun n’est-il pas la cible des gens biens outillés dans le domaine des intrigues et de la haine du prochain ?

Quelque chose devrait en toute logique être fait pour que celui qui a quitté le gouvernement à la suite du réaménagement du 02 octobre dernier puisse être remis de son accident qui, au lieu de donner l’occasion de médire de l’homme, devrait plutôt donner l’occasion de parler de tout le mérite qu’il aura eu pendant qu’il occupait les postes de Ministériels.

N’y a-t-il pas un adage chinois qui dit « qu’un homme doit être jugé sur l’ensemble de ses œuvres et non pas sur ceux de ses détracteurs » !

Auteur: Elvis-Christian Tiague