Opinions

Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

Gouvernance: un plan ourdi pour chasser Paul Biya du pouvoir

Paul Biya Coalition Opposition Paul Biya après 35 ans au pouvoir espère un nuveau mandat de sept ans.

Lun., 15 Oct. 2018 Source: Michel Biem Tong

Comment forcer Paul Biya et son clan familial à quitter le pouvoir :

1-Les syndicats de tous les secteurs de la vie nationale doivent appeler aux villes mortes dès le 22 octobre prochain, lesquelles auront lieu les lundis et mardis.

2- Les organisations de la société civile doivent déclarer illégitime et illégale la réélection de Paul Biya et appeler à des manifestations pacifiques avec l’arbre de paix chaque vendredi dans tous les grands carrefours des villes et villages du pays.

LIRE AUSSI: Election 2018: le coup de force d'ELECAM sur les résultats officiels

3- Les mêmes organismes de défense des droits humains doivent appeler à la mise sur pied d’un pouvoir de Transition qui aura à sa tête un homme d’Eglise car depuis 1992, le pouvoir de Paul Biya est illégitime.

Il est évident que la famille Biya veut confisquer le pouvoir par tous les moyens. C’est donc elle qui veut pousser les Camerounais à la révolte et à la rébellion. Or ces derniers doivent lui prouver qu’il est un peuple de paix. C’est pourquoi les manifestations doivent être pacifiques.

LIRE AUSSI: Climat post-électoral: Issa Tchiroma goûte à la foudre de Paul Biya

Une bande d’incompétents et de jouisseurs ne doit plus confisquer le destin de tout un peuple pour 7 ans encore, après avoir volé ses suffrages. Never, never again !

#En_avant_pour_le_chassement !

Auteur: Michel Biem Tong