5

‘Il fait de moi son objet sexuel’ – confidence d’une jeune fraichement mariée

Couple Surpris La jeune mariée pense déjà à rompre

Fri, 17 Jun 2022 Source: ABK Radio

Je vis à Bafia et suis mariée à un homme qui fait de moi un objet sexuel. Nous avons à peine un an de mariage, mais je vous écris les larmes aux yeux parce que je n'en peux plus.

Mon mari est un obsédé de sexe. Pendant nos fiançailles qui ont duré six mois environ, nous nous éclations vraiment de sexe, en boîte de nuit sur le canapé, à la piscine... Nous avions même fait l'amour un jour dans le bus pendant le voyage heureusement que c'était la nuit et les passagers dormaient.

Je sais que mon mari m'aime énormément mais son appétit pour le sexe m'inquiète aussi énormément.

J'ai essayé d'en parler à sa maman et sa grande soeur mais elles se sont juste moquées de moi sans rien dire. La seule personne qui a eu de l'empathie pour moi est ma copine avec qui je partage tout.

Elle m'a conseillé de quitter la maison pour un moment, mais quand j'ai découvert votre émission, j'ai eu l'idée de vous écrire afin d'avoir je l'espère des conseils qui pourront m'aider à trouver une solution.

Je vous assure même quand je suis malade, mon mari prend son pied sans s'inquiéter de ma faiblesse énergétique. Et le pire est qu'il n'est pas express, non ! Au moins 20 min pour jouir et après juste quelques minutes il est prêt à recommencer.

J'ai parfois des douleurs au sexe et marche péniblement. Cette histoire me fait avoir des regrets pour mon mariage. Il m'a doté comme un vrai homme et notre mariage civil et religieux était de plus respectable mais ce que je vis dans mon ménage me répugne.

Il me voit souvent pleurer pendant l'acte et se plait à me dire qu'il aime quand je pleure de plaisir. Je lui ai plusieurs fois fait savoir que c'est la douleur qui me ronge mais il ne me croit pas.

Il ya quelques jours j'ai fuit la chambre conjugale et depuis je m'enferme chaque soir dans une autre chambre de la maison. Dès que je l'entend garer dehors et y reste jusqu'à ce qu'il reparte le lendemain. Il a crié la nuit dernière devant la porte qu'il va la casser car c'est sa porte.

QUE FAIRE VRAIMENT ?

Je suis disponible pour étaler mon désarroi au monde entier ; que ceux et celles qui vont avoir pitié de moi me donnent des conseils pardon.

PUISSE DIEU VOUS BÉNIR ABONDAMMENT.

Auteur: ABK Radio