4

'J'ai compris la 'méchanceté' du peuple camerounais envers lui-même'

Armand Nou Armand Noutack II

Thu, 27 Jan 2022 Source: Armand Noutack ll

Les attaques d'opinion entre Camerounais et Ivoiriens se poursuivent sur les réseaux sociaux. Dans une tribune publiée il y a quelques heures, Armand Noutack II donne son point de vue sur l'escalade des violences verbales et dit ce qu'il pense des Camerounais.

---



"Ce matin je suis intrigué et un peu déçu...Jusqu'à hier Je doutais encore de la réelle puissance des réseaux sociaux, mais en regardant la puissante mobilisation trans-partisane contre les ivoiriens, j'ai compris la "méchanceté" du peuple camerounais envers lui-même.

Voilà donc un peuple qui ne s'accorde jamais sur rien sauf sur la bêtise .

Depuis novembre, les prix des denrées de première nécessité grimpent grimpent et grimpent encore sur le marché , même pas un moindre sit-in devant le ministère du commerce pour dire ses vérités à Magloire Atangana éternel ministre du commerce.

Des Camerounais sont morts à l'entrée du stade l'autre jour , aucune réelle indignation , même publier les photos des victimes pour leur rendre hommage , rien , hier ils avaient pourtant tous mis Salah en photo Profil ,

Ils sont nombreux qui ne connaissent pas l'histoire de notre hymne national , mais juste pour le match d'hier, Certains ont appris par cœur l'histoire de l'hymne national de l'Égypte y compris les paroles...Les délestages font rage , personne pour aller à Eneo manifester son ras-le-bol.

Un peuple qui subit quotidiennement des injustices sur les routes , dans les hôpitaux, les services publics, mais aucune mobilisation. Je sais déjà vos réponses:" AAAKA LAISSE LES GENS , TOI MÊME TU NE PEUX PAS ALLER FAIRE LE SIT-IN LÀ ?"

Au lendemain du match , les résultats sont là , nous avons tous honte des vidéos qui circulent , même ceux qui ont initié ce curieux et injustifiable Bashing contre un pays frère la Côte d'Ivoire sont surpris par les résultats , ils ne savaient pas que le peuple pouvait se lever comme un seul homme pour cette "cause si noble".

Et au bout du compte , la même question revient : ce peuple est-il sérieux ?

SOMMES-NOUS VRAIMENT SÉRIEUX ?

Et une fois dans les bars , dans leurs domiciles , vous allez entendre des paroles du genre: "Pourquoi Kamto traîne trop comme ça ?" " Pourquoi la Renaissance tarde à s'implémenter véritablement "? "Paa Kamto sauve nous" (vous êtes sûrs de vouloir vraiment qu'on vous sauve ?).

Là où c'est sérieux , les Camerounais ne sont pas là , convoquez les pour la bêtise, ils sortiront en masse.

Ils veulent seulement que le pays Change , nombreux n'ont jamais lu les 80 pages du programme politique du MRC , ça ne les intéresse pas, d'ailleurs rien de sérieux de les intéresse.

Beaucoup ne sont militants d'aucun parti politique, d'aucune des sociétés civiles, nombreux n'ont même pas une carte d'électeur.

Chers compatriotes sachons faire le distinguo entre le nécessaire et l'accessoire, le centre et la périphérie.

Ce que nous avons fait hier dans et même hors des stades n'est pas cool .

Mais au moins ça m'a permis de comprendre la puissance des réseaux sociaux : Facebook n'est pas que Facebook, c'est bien plus que ça !

Nous allons poursuivre la sensibilisation, car contrairement à ce que beaucoup pensent, les camerounais nous suivent, ils sont ici , sur Facebook !"

Auteur: Armand Noutack ll