1

'Je suis d'une ethnie qui n'aime pas le faux': une liste de faux et dérives de Samuel Eto'o publiée

Eto'o Samuel Eto'o

Thu, 2 Jun 2022 Source: N'zui Manto

Ayant déclaré il y a quelques années qu'il n'aime pas le faux et que l'ethnie dont il est originaire lui enseigne la droiture, Samuel Eto'o est au cœur d'une critique depuis quelques jours pour une liste de "mensonges" et de "dérives" dont il se serait rendu coupable. Voici la liste publiée sur la page de l'activiste N'zui Manto.

---



"-A trafiqué son âge (C'est pas moi qui le dis c'est José Mourinho).

- Trompé sa femme avec une hôtesse de l'air et publié sa nudité dans les réseaux sociaux.

- Depuis 2 ans refuse de verser la pension alimentaire à sa fille Ericka issue d'une autre relation malgré le verdict de la justice Espagnole et déclare que sa fille et sa mère peuvent aller mourir qu'il en a rien à foutre.

- Donné un coup de tête à un journaliste en pleine conférence de presse.

-A fait enfermer un journaliste qu'il accusait de l'avoir diffamé.

- S'est rendu dans une zone de guerre de son pays où depuis 6 ans plus de 10000 civils, 1369 soldats ont été tués et déclarer qu'il y fait bon vivre et qu'il marche sans garde du corps.

- Accusé de fraude fiscale par le fisc espagnol.

- Fait interdire à l'ex secrétaire général de la Fécafoot de quitter le territoire camerounais après que ce dernier avait démissionné de son poste dénonçant sa mauvaise gestion.

- Fait partie du gang des malfrats qui avait volé plus de 3000 milliards de FCFA au peuple camerounais promettant l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun.

- A appelé à voter pour le dictateur Paul Biya à la veille de l'élection présidentielle en 2018 alors que d'habitude affirme ne pas faire la politique".

Auteur: N'zui Manto