0

Kondengui: un plan d'assassinat massif des prisonniers révélé

Prison Centrale De Kondengui La mauvaise foi du médecin de la prison c'est qu'il nié cette maladie

Tue, 28 Apr 2020 Source: Le TGV de l'info

Dimanche soir un détenu ambazonien du nom de Immanuel est discrètement envoyé à olembe alors qu'il présentait tout les symptômes du covid.

Ce qui est bizarre pour lemougo ( ancien chef des impôts décédé et inhumé dimanche) c'est qu'au lieu d'être envoyé dans un hôpital on l'a envoyé directement à olembe qui n'est pas un centre de santé mais un centre de soins des malades du covid-19.

Lemoungo était toujours malade. Âgé de plus de 60 ans et condamné pour détournement de deniers publics à 15 ans de prison. Il est entré en prison le 06 juin 2013. Paix à son âme.

La mauvaise foi du médecin de la prison c'est qu'il nié cette maladie mais extrait de nuit des cas graves qui meurent hors de la prison.

Depuis 2 jours il a demandé aux infirmières de distribuer de la chloroquine à tous les prisonniers. Il est trop simpliste de penser qu'on peut prévenir le covid19 avec de la chloroquine alors que les USA, l'Italie et l'Espagne sont à plus de 80 mille morts.

Comment le Minsanté peut-il permettre qu'on distribue de la chloroquine et de l'azirromycine à titre préventif sur des malades dont on ne connait le passé médical ? C'est une volonté manifeste d'assassiner

Auteur: Le TGV de l'info
Related Articles: