Opinions

Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

L'annulation des élections par l'armée est une preuve concrète que Albert Ondo OSSA est le vainqueur des élections

Une tribune de Jean Crépin Nyamsi

Jeu., 31 Août 2023 Source: Dr Jean Crépin Nyamsi

Ali Bongo fait un coup d'état à Ali Bongo. Il ne veut pas voir le pouvoir entre les mains de son principal challenger.

L'annulation des élections par l'armée est une preuve concrète. Albert Ondo OSSA est le vainqueur des élections. Nous demandons à l'armée de lui remettre le pouvoir gagné dans les urnes.

En Côte d'Ivoire, l'armée a chassé GUEI Robert pour remettre le pouvoir à Laurent Gbagbo. Elle estimait que Gbagbo était le gagnant des élections présidentielles.

Même Côte d'Ivoire, l'armée de Guillaume Soro est venue combattre Laurent Gbagbo pour remettre le pouvoir à Ouattara après une élection contestée de 2010.

Dans les deux exemples cités, nous n'avons pas vu l'armée annulée les élections présidentielles. Au cas où Bongo n'est pas derrière son propre coup d'état, que l'armée assure la transmission du pouvoir au principal challenger de Bongo.

C'est trop facile de venir annuler une élection alors qu'il y'a un gagnant.

Ma question : quel est le motif de votre coup d'état ?

Peuple gabonnais, il faut maintenir la pression aux putschistes afin qu'ils remettent le pouvoir au gagnant des dernières élections 2023.

Sinon, l'armée organisera les élections et le PDG reviendra au pouvoir. Le coup d'état n'aura pas été utile à la population.

Dr Jean Crépin Soter Nyamsi

Auteur: Dr Jean Crépin Nyamsi