0

‘La CAF et la FIFA doivent exclure Belmadi de toute compétition sportive’

Jamel Belmadi C’est ce que soutient le journaliste camerounais Jean-Claude Mbede

Tue, 26 Apr 2022 Source: Jean-Claude Mbede

C’est ce que soutient le journaliste camerounais Jean-Claude Mbede. Il s’invite dans le litige algérien et demande aux instances africaine et internationale de sévir avec la dernière rigueur vis-à-vis de Djamel Belmadi pour ses propos tenus ces derniers jours contre l’arbitre Gassama et les Lions indomptables.

À propos de l’Algérie!

La sortie de Djamel Belmadi démontre que les algériens mêmes ne croient pas aux accusations qu’ils formulent contre l’arbitre Gassama.

Quand on dit avoir un dossier “en béton” avec des preuves irréfutables, comme disent les algériens, on reste tranquille chez soi et on attend que la justice sportive agisse pour réparer le tort que l’on dénonce mondialement. On ne me va pas agresser des délégations étrangères. On n’appelle pas au meurtre des arbitres.

Cette fébrilité de mauvais perdants, un mois après leur déculottée, à domicile, dénote d’un manque de tranquillité avec soi-même.

Il s’agit, en effet, d’une fuite en avant de responsable incompétent incapable d’assumer son bilan.

Belmadi a tout misé sur la qualification au mondial en sachant que le public algérien ne lui aurait jamais pardonné un autre échec après la contre-performance de la CAN. Il fallait vite désigner le bouc émissaire pour gagner la bataille de l’opinion.

Durant cette CAN ratée, l’Algérie a accusé tour à tour: hôtel, pelouse, climat, nourriture, etc… comme s’il fallait refaire le monde en fonction des caprices des algériens.

La CAF et la FIFA doivent sévir, énergiquement (!!) et exclure cet individu de toute compétition sportive. Pour toujours.

C’est la porte de sortie honorable pour le football en Afrique. Car, aucun pays, ni club, ni arbitre ne voudra se rendre en Algérie pour un match. Je suis pressé de voir la fin de ce film que l’on pourrait intituler: “mauvais perdants”!

Auteur: Jean-Claude Mbede