0

'Le ministre Gaston Eloundou Essomba s'est rebellé contre Paul Biya'

Minister Eloundou Essomba Photo Le ministre Gaston Eloundou est accusé de rébellion contre le chef de l'Etat

Wed, 6 Apr 2022 Source: Boris Gnesu

Récemment accusé d'avoir joué un rôle dans la propagation de l'épidémie de cholera enregistré ces derniers jours au Cameroun, le ministre en charge de l'eau est de nouveau à la barre. Dans une tribune publiée par Boris Gnesu, Gaston Eloundou est accusé de "rébellion contre Paul Biya. Ci-dessous la tribune du journaliste.

---



"Le 27 Novembre 2018, le Secrétaire Général de la Présidence de la République (SGPRC) agissant pour le compte du Président de la République instruit le ministre de L'EAU et de l'énergie de signer avec WPIL LIMITED, un contrat commercial relatif à la construction et à la réhabilitation des systèmes d'approvisionnement en eau potable dans 20 centres semi urbains sous financement Eximbank lndia. Cela faisait suite à une étude de faisabilité et de réalisation faite par le major Indien WPIL LIMITED et validée par le gouvernement camerounais.

Le 04 Juin 2019, c'est le SGPM Séraphin Magloire Fouda qui à son tour par correspondance demande au ministre Gaston Eloundou de prendre des dispositions pour la signature de ce contrat commercial avec WPIL LIMITED. Le 25 Mars 2022, le Directeur du cabinet civil à son tour par une autre correspondance demande au ministre de l'Eau et de l'énergie de prendre toutes les dispositions pour la conclusion de ce contrat des services. Comme on peut le constater, c'est 03 personnalités, et pas des moindre qui ont demandé à Gaston Eloundou de finaliser ce contrats. Ce membre du gouvernement est resté de marbre. " Il s'est carrément rebellé contre le chef de l'Etat. Il s'est rebellé contre le Premier ministre, il s'est rebellé conte le DCC. On n'a pas encore vu un tel comportement dans cette rubrique. Ce n'est pas normal, on doit le dégager de là…" réagit un cadre au MINEE.

Le 11 août 2021, par une lettre d'invitation, Gaston Eloundou va inviter les responsables de cette société indienne à assister à la signature dans son cabinet du contrat de service nécessaire pour le bouclage du dossier du prêt au Minepat. Les responsables de WPIL LIMITED vont arriver au Cameroun et y demeurer pendant 08 mois sans que le ministre daigne les recevoir. " Comment comprendre qu'un ministre invite des partenaires , lesquels étrangers vont faire 08 mois logés dans les hôtels sans être reçus. Cela ne fait pas sérieux du tout" nous renseigne notre source.

Plus grave encore, le ministre de l'Economie Ousmane Alamine Mey a requis par correspondance au ministre de l'Eau les éléments de maturité ( les études, les visas).. pour la finalisation du dossier de financement. " Pour dire simple, le Minepat lui demande le dossier technique afin d'engager le dossier de financement.

Le Minepat a envoyé plusieurs correspondances dans ce sens au MINEE, malheureusement sans suite. Visiblement ce dossier pourtant important pour les populations dérange quelqu'un au MINEE. Et pour faire dans le dilatoire, c'est un dossier incomplet qui est parti du MINEE pour le Minepat..." Croit savoir un cadre du Minepat.

Pourtant, l'enjeu est de taille : Ce projet c'est près de 20.000 points d'eaux. 20 villes et villages concernés. Le projet c'est plusieurs milliers d'abonnés. Avec la résurgence du choléra dans les régions du Nord Ouest et du Sud-est, toute action entravant la fourniture en eau potable à la population est criminelle.

"Gaston Eloundou n'aime pas Paul Biya. S'il l'aimait, il ne trainerait pas à signer ce contrat donc l'objectif à terme est de fournir l'eau potable aux populations…" Fait observer un journaliste.

Qu'est ce qui peut bien justifier l'attitude du ministre de l'Eau et de l'énergie dans la conclusion de contrat avec WPIL LIMITED ? Selon les sources de WEEK INFOS, c'est un dossier compliqué. "C'est une affaire de gros sous. Des personnes tapies dans l'ombre veulent faire pression sur WLP LIMITED pour obtenir des pots de vins. Malheureusement, c'est une entreprise indienne dont la valeur fondamentale est non à la corruption, non aux pots de vins" Explique un employé au MINEE.

En attendant, c'est la population qui trinque. Pas d'eau potable dans les villes. Et tout ceci parce que GASTON ELOUNDOU A DÉCIDÉ DE S'OPPPOSER À PAUL BIYA.."

Auteur: Boris Gnesu