0

Le temps des vacances de Biya à l’étranger

63964321 Biyasafp Selon un confrère, après les Usa, « il s’est envolé pour Genève en Suisse».

Fri, 20 Oct 2017 Source: Edouard Kingue

Au moment où les Camerounais piaffent d’impatience et attendant un improbable dialogue à peine évoqué sur Twitter par le chef de l’Etat camerounais, celui-ci est toujours inscrit aux abonnés absents. Genève ou Yaoundé ? Dialogue virtuel ou assises nationales ?

En l’espace de 5 mois il séjourne une fois de plus en Suisse. Pratiquement depuis 2002, le président n’est jamais là lorsque son peuple a besoin de lui. Ci-après le temps des vacances de Biya à l’étranger.

Mais que fait donc Paul Biya à l’étranger alors que la maison brûle ? C’est la question qui est sur toutes les lèvres depuis qu’il a évoqué depuis Genève en Suisse, un dialogue devant résoudre la crise anglophone. Ce n’est pas la première fois en l’espace de six mois que le numéro un camerounais fait faux bond à ses compatriotes.

En mars, Paul Biya et son épouse se sont rendus en Italie pour une visite d’Etat entre le lundi 20 et mercredi 22 mars 2017. En principe, le président de la République et sa suite officielle devaient être de retour à Yaoundé vendredi 24 mars 2017.

Il a plutôt rejoint la Suisse où son dernier séjour daté d’octobre 2016. Un Séjour qui avait été sérieusement perturbé par des activistes membres des organisations citoyennes de la diaspora, opposées au régime trentenaire de Paul Biya dont les multiples absences à Etoudi agacent les Camerounais.

Avec une régularité de métronome, pratiquement tous les 5 mois, le chef de l’Etat est parti Une fois de plus, Paul Biya n’est pas revenu au Cameroun après New York ou il a pris part aux travaux de la 71e Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (Onu) entre le 20 et le 26 septembre 2017. Après les assises, tous les Chefs d’État et de gouvernement sont immédiatement rentrés dans leurs pays respectifs.

Biya lui a passé le 1er octobre à l’étranger ou il séjourne toujours. Selon un confrère, après les Usa, « il s’est envolé pour Genève en Suisse». Vacances ? ré-vacances ? Paul Biya a habitué les Camerounais à ne pas rentrer chez lui immédiatement après la fin des sommets hors de l’Afrique. Si Depuis Genève, selon les supputations des journalistes, Paul Biya travaillerait sur les prochains grands dossiers de l’actualité nationale dans les prochaines semaines. C’est à Yaoundé, plus proche des siens qu’on aimerait le voir travailler.

En effet, les nombreux séjours privés de Paul Biya, font l'objet de polémiques récurrentes. De 2012 à 2017, le leader du Rdpc a séjourné tous les ans à l’étranger pour des brefs ou longs séjours privés. Le plus mémorable est son voyage à La Baule en 2009 où il a occupé selon les Gazettes de l’époque, « avec sa suite 43 chambres pour un montant journalier de 42 000 euros avec une facture de quelque 800 000 euros pour les trois semaines de vacances ». Ce qui a contribué à la médiatisation grandissante de ces séjours hors du pays.

Auteur: Edouard Kingue