0

Election 2018: Etomo Zogo la grenouille qui se voulait bœuf

Roger Etomo Zogo Camerounweb Etomo Zogo, digne fils de la Lékié avait écrit au futur président.

Mon, 17 Sep 2018 Source: Essigan N°120

Appelons cela livre, oui appe- lons livre ce tissu de contrevérités, ce monceau de médiocrité, d’inexactitude historiques et d’approximations langagières.

Voici un personnage sorti de nulle part et qui aurait dû y rester. Il s’est bombardé écrivain. Un écrivain ? peut- être mais aux dents de lait et qui gagnerait à se montrer moins arrogant, moins péremptoire. Ce monsieur écrit un livre avec pour titre ‘Lékié, acteur ou marionnette ?’ etc… D’abord à qui pose-t-il la question ? s’il a une thèse à défendre il doit le faire avec un argumentaire pertinent et conséquent ou dans ce qu’il appelle livre- en réalité un navet il multiplie les insinuations, les invraisemblances voire de grossières contrevérités. En réalité il aurait dû écrire actrice au lieu d’acteur.

Puisque Lékié est féminin on aurait donc pu s’attendre à un titre du genre ‘Lékié la marionnette se prenant pour une actrice’ Evidemment pour y songer, il faut avoir une once de talent que manifestement le Créateur n’a pas voulu lui accorder. Je passe sur le fait qu’il a malpompé mon livre ‘Paul Biya et la Lékié’, d’amour et de raison- je m’attarde sur quelques insuffisances historiques et langagières.

LIRE AUSSI: Voici les nouvelles promesses de 'l'auteur de la crise anglohone'

En page 15, l’auteur affirme que lors de la première visite du président Paul Biya à Monatélé en 1992, un homme a pris la parole tenant un discours digne d’un laudateur et d’un exégète arrermenté que lui conférait logiquement à l’époque sa casquette de secrétaire général adjoint à la communication au comité central du RDPC.

Ce poste n’a ja- mais existé. C’est donc un grossier mensonge. Je présume M. Etomo que vous voulez parler du Pr Hubert Mono Ndzana lui était secrétaire à la communication. En page 37, de son ouvrage l’auteur affirme que M. André Marie Mbida fut premier ministre du Cameroun avec comme vice PM M. Ama- dou(sic) Ahidjo. S’agirait-il d’Ahmadou Ahidjo ? De même le mouvement qu’il dit traditionnel est dénommé Anagsama et non Anacsama. Dans la liste des chanteurs de la Lékié, l’auteur déniche un certain Etémé (sic) Théodore plus connu sous le pseudonyme de Zanzibar.

En réalité le pauvre devrait se retourner dans sa tombe puisqu’il s’appelle plutôt EPEME. Puis on arrive au sommet de la bêtise vous parlez de ma modeste personne comme d’un ‘journaliste à la retraite’ et vous débaptisez mon livre en y mettant deux points qui n’ont rien à y faire. Ce livre s’intitule Paul Biya et la Lékié d’amour et de raison. M. l’écrivain débutant vous pouvez vous étonner de ce que vous appelez le postulat du journaliste.

Libre à vous de penser qu’Ahmadou Ahidjo mé- ritait le prix Nobel mais il faut le prouver au lieu de s’enfermer dans des élucubrations, des affir- mations inconsistances et inutilement fatigantes pour le lecteur. Par ail- leurs M. apprenez à lire avant de prétendre écrire. Vous avez sans doute sauté une classe dans votre cursus scolaire sans doute en pointillés.

LIRE AUSSI: Les sécessionnistes transforment les sites de la CDC en camps de base

La section d’initiation à la lecture sinon, vous auriez su que c’est M.

Eyebe Ayissi qui a eu l’idée de mon livre mais que ce livre est bien à moi. Vous sauriez peut- être aussi que je suis un journaliste occupé, sollicité jaloux de sa liberté et peu porté sur les petites prébendes qui sem- blent vous obnubiler.

Il semble M. Etomo Zogo que vous enseignez mais vous vous trompez sur les noms des personnalités avec un dilettantisme effarant. J’ai la chair de poule en pensant que vous avez enseigné. C’est bien que vous ne soyez plus actif. En at- tendant votre retraite où on vous oubliera sans doute. Ce qui n’est pas mon cas. Bon il est temps de me désintoxiquer.

Auteur: Essigan N°120