2

Les confidences de Maurice Kamto sur la rocambolesque affaire de 14 milliards

Lettre De Kamto Biya Armand Noutack II raconte son entretien avec Kamto

Sat, 16 Apr 2022 Source: Armand Noutack II

Armand Noutack II dans cette tribune, raconte son tout premier entretien avec le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, Maurice Kamto. Il décrit un homme doté d’une grande connaissance de son pays.

Je soumets à mon frère Bibou Nissack ma volonté de rencontrer le président , ce qu’il valide sans hésiter , il ne restait plus qu’à ce que le professeur trouve une date et une heure dans son programme surchargé .

Un dimanche je suis chez moi à BAMOUGOUM , mon téléphone sonne , mon frère Bibou au bout du fil :

« Voilà Armand le président veut te reçoit ce soir , donc s’il te plaît tu prends le bus maintenant »

Malheureusement j’arrive à Yaoundé vers 18h , le président renvoit l’audience au lendemain lundi ,

Toute la nuit j’ai pensé à l’homme, depuis Bafoussam j’avais déjà préparé mes deux questions PRINCIPALES …

Lundi , il est 13h, Bibou m’appelle , « le président nous attend » … Waouh quel honneur !

Il passe me prendre dans son véhicule, direction Santa Barbara…

Une fois sur place , le président venait d’achever une audience et il me fait entrer dans son salon privé , tellement émouvant …

_ Bonjour président , bonjour professeur (j’hésite, je tremble un peu, mais je reste fort )…

_ bonjour M. Noutack (en me serrant la main) , vous allez bien ? Vous avez bien voyagé j’espère ?

Tellement ému, j’avais de la peine à répondre,

Et c’était parti pour un entretien d’environ 1h30 , le président a fait un cours magistral sur l’histoire du Cameroun , surtout l’histoire politique , il m’a parlé de l’époque Ahidjo , de la démission du 4 novembre , de l’arrivée du président Biya , de son passage au gouvernement …

Et de bout en bout , il n’a eu aucun mot déplacé à l’endroit du président Biya, aucun !!!

Alors le moment était venu pour moi de poser mes deux questions tant préparées depuis BAMOUGOUM avant la fin de l’entretien

:

1_ professeur le CV de près de 45 pages qui circule sur la toile est vraiment le vôtre ?

_ ( sourire du président) … Oui-Oui c’est le mien , résultat d’un immense travail intellectuel depuis l’époque où je n’étais qu’un jeune étudiant ( il me regarde stupéfait et sourit )

2_ président dites-moi la vérité , vous avez été doyen , ministre … Vous n’avez jamais volé l’argent du contribuable ? Vraiment jamais volé ?

_ ( éclat de rire du président ) … Armand je n’ai jamais volé , même pas la moindre aiguille , si je l’avais fait , ils m’auraient déjà enfermé depuis longtemps …

_ et les 14 milliards prof ?

_ hahaha , non M. Noutack , d’abord cette somme est grossière , je n’ai jamais été mêlé de près ou de loin à une histoire de 14 milliards … Vous savez ce que signifie 14 milliards ? (Sourire ).

_ merci président , j’ai pris la résolution de vous défendre coûte que coûte sur les réseaux sociaux, je ne vais pas laisser des moins que rien jeter en pâture un monument comme vous…

_ ( sourire du président) , merci Armand, allez tu fais un bon voyage , et surtout poursuivez l’œuvre de sensibilisation de la jeunesse camerounaise , c’est vous le Cameroun de demain , nous nous battons pour vous laisser un pays digne , voilà le sens de mon combat .

Et mon ami Bibou va faire deux photos une à l’intérieur du salon , une à l’extérieur et je vais demander un selfie au président qui va accepter tout sourire … Quelle émotion , heureusement que je suis émotionnellement solide , je n’allais pas tenir.Je souhaite à chaque camerounais ,( même si je sais que c’est impossible,) d’échanger seulement 5 minutes avec le président MK , cet homme est un patriote et intellectuel hors dimension.

Une icône le président MK …

Hommage à mon frère Bibou Nissack, injustement arrêté, incarcéré et condamné à 7 ans d’emprisonnement ferme, courage Fréro, un jour il fera jour.

Auteur: Armand Noutack II