3

'Mariée, j'ai toujours la tête ailleurs'

Couple Surpris Une femme mariée fait des confidences

Wed, 1 Jun 2022 Source: ABK Radio

Je suis une femme mariée et mère d'une petite fille de 9 mois, appelez-moi Diana. Mon mari m'a rencontré dans un club échangiste où je travaillais comme fille de passe. J'étais arrivée là par le biais du promoteur du club qui m'avait lui aussi rencontré dans un snack et nous avions passé un bon moment. Ce jour là, mon mari était venu au club avec une dame. C'est la dame qui était venue me solliciter disant qu'elle voulait s'asseoir et me voir faire l'amour à son homme. Comme j'étais payée pour ça, j'ai accepté l'offre avec plaisir et nous nous sommes lancés sous le regard de la dame qui prenait plaisir à nous regarder faire. L'homme avait un fort héritage sexuel et j'adorais, ça faisait plaisir à manipuler. Par mon professionnalisme, je lui enseignais comment découvrir le corps d'une femme et l'exploiter intensément jusqu'à ce qu'elle se vide de son plus fort désir.

Des fois, quand mon regard croisait celui de la dame, elle me faisait un sourire et un clin d'œil et je lui rendais un léger sourire, concentrée à faire mon travail car je marquais des points extraordinaires au monsieur sans le savoir. Un moment, la dame s'est levée et est allée se déshabiller puis est venue se joindre à nous en sollicitant elle aussi passer à l'acte. Évidemment elle avait encore négocié le prix car au début c'était juste pour monsieur. Au cours de l'exercice, elle avait souhaité que je lui fasse certaines choses que j'avais naturellement refusées car n'appréciant pas.

Ce jour là, quand on se séparait, monsieur ne me quittait pas du regard, je sentais qu'il voulait me parler mais l'occasion lui manquait vu que sa femme était toujours à ses côtés.

Le lendemain donc, il n'avait pas tardé de revenir tout seul et évidemment j'étais là. Il m'avait fait des propositions énormissimes, séduite par son offre, j'avais cédé et quelques mois plus tard, je suis devenue sa femme. Coupée de la vie érotique et sensuelle.

C'est dans le mariage qu'il me dit que l'autre femme n'était qu'une copine qui nourrissait ce fantasme et lui avait promis de l'emmener un jour au club échangiste. Il avait coupé les ponts avec elle pour ne voir que moi seule désormais devant lui. Je ne sais pas s'il m'avait dit la vérité.

Pour vous dire la vérité, je n'arrive pas à me concentrer dans un ménage. Mon métier me manque tellement. Sachant que mon mari a des possibilités de vérifier mes fréquentations, j'appelle souvent des clients dont j'ai les numéros soigneusement gardés et nous nous prenons dans des endroits privés pour du sexe.

Ces clients toujours aussi bien satisfaits me trouvent de nouveaux clients et c'est comme ça que j'arrive à me faire plaisir psychologiquement. Matériellement j'ai tout le confort à la maison mais ce n'est pas ce qui compte vraiment.

Depuis deux semaines maintenant, j'ai ma conscience qui me passe à l'interrogatoire : ma petite fille grandit tellement vite et je ne sais pas sur quoi je suis partie pour commencer à me poser des questions à moi-même sur son avenir :

QU'EST CE JE VEUX QU'ELLE APPRENNE DE MOI ?

Mon coeur veut laisser le sexe mais mon corps m'y attire toujours.

Je suis certaine que je trouverai des conseils utiles dans votre émission pour enfin prendre une bien meilleure décision.

Auteur: ABK Radio