0
Opinions Fri, 22 May 2020

Menaces de desitution: voici ce qu'il en est avec le chef du village de Minkan

L’information sur la destitution du chef de village de Minkan, Ango Banbang, par le sous-prefet d’Ebolowa 1er est fausse !

Il vaque tranquillement à ses occupations, ayant retrouvé ses terres après la cérémonie de remise de ce qu’on l’on désigne improprement par « dons du Chef de l’Etat », organisée le 14 mai dernier à Ebolowa, capitale de la région du Sud. Cérémonie au cours de laquelle il a estimé, après avoir salué le geste par des remerciements, que les besoins des populations étaient ailleurs : adduction d’eau, infrastructures et transformations concrètes de leurs conditions de vie.

Tout juste, le sous-préfet a t-il pris un arrêté pour interdire toute distribution de dons de l’Initiative Survie, après que des rapports ont été envoyés à Yaoundé, comme il est devenu de mode, pour accuser ce brave chef et citoyen d’accointances avec Maurice Kamto et le MRC.

J’en profite pour remercier tous ceux qui ont contribué concrètement à l’idée d’offrir un point d’eau au village Minkan afin d’inciter l’Etat et les collectivités locales à s’intéresser enfin au cas de ces villages et bourgades abandonnées du Sud Cameroun notamment.

Auteur: Abdelaziz Mounde