Tribune

Actualités

Sport

Business

Culture

TV / Radio

Afrique

Pays

'Papa t'es plus dans L'coup': Nadia Fotso humilie le ministre Mouelle Kombi

Narcisse Mouelle Kombi au Qatar

Mer., 30 Nov. 2022 Source: Nadia Fotso

Le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi s'est rendu dans la tanière des Lions Indomptables, afin de les encourager pour la suite de la compétition. Ce geste est inutile et dénote de la volonté du ministre de toujours être dans la lumière et ne jamais faire le job dans l'ombre sans tapage, selon Nadia Fotso qui ne le rate pas.



"Le Ministre des Sports du Cameroun affirme ceci sur sa page facebook:

« après leur performance héroïque contre la Serbie lundi dernier, j'ai effectué ce mardi 29 novembre une visite de réconfort et d'encouragement aux Lions Indomptables lors de leur séance d'entraînement ».

Parce que je ne vis pas au Cameroun depuis tellement longtemps et que le njitapage du Dernier Bamiléké m’a détraquée, je me demande si les Lions Indomptables et les Camerounais sont des éternels enfants ou adolescents qui ont besoin de papas, de mamans, de tontons, de tatas et d’autres gens pour leur donner du réconfort et des encouragements alors ils ont besoin simplement que le contexte dans lequel ils évoluent sont plus juste et moins volatile afin qu’ils n’aient plus à faire face à des absurdités et des ingérences politiques qui sont d’autant plus malvenues qu’elles sont incongrues, sans objet et potentiellement nuisibles.

Je suis sans doute trop américaine et trop Maptué mais il me semble que celles qui avaient véritablement besoin d’une visite de réconfort et d’encouragement du Ministre c’étaient les Lionnes Indomptables de Handball à Dakar il y a quelques semaines. Du coup, quel est le critère pour recevoir du réconfort et des encouragements d’un serviteur de l’état au Cameroun ?

C’est une question importante parce qu’en voyant ces personnes en situation de handicap montrées juste avant le match Etats-Unis vs Iran, je me suis demandée si le Professeur Mouelle Kombi ou tout autre ministre Camerounais n’était pas comme tous ces parents de sportifs qui vivent à travers leurs enfants, pensent que leurs victoires sont d’abord la leur mais que leurs défaites sont dues à leur désobéissance; Toujours être dans la lumière et ne jamais faire le j.o.b dans l'ombre sans tapage en réconfortant ceux qui ont urgemment besoin d’un état protecteur.

Si seulement tous ces personnes qui veulent jouer aux papas avec les Camerounais et les Africains parce qu’ils ne savent pas les servir étaient droits comme le père de Choupo Moting.

En attendant que le Ministre Kombi me fasse rêver, je lui chanterai sans doute très mal parce que même ma voix pleure : Papa t'es plus dans L'coup…"

Auteur: Nadia Fotso