0
Opinions Mon, 4 Sep 2017

Quand des magistrats font de la prison leur fond de commerce

Avec la libération de certains leaders de la crise anglophone que nous saluons en attendant que cette initiative aille jusqu'au bout avec notamment la libération de Mancho Bibixy et les autres,le CCT revient sur quelques questionnements essentiels qui reviennent plus que jamais avec cette actualité liée à la crise anglophone .

Faut-il tuer pour se faire entendre? Faut-il casser pour être compris? Être d'abord prisonnier pour faire passer un message ou alors devenir violent pour attirer l'attention.?!

Après 08 mois de détention gratuite pour les leaders anglophones,on se demande bien qui payera la note?! Trop de morts au Nord et sud West , Trop de victimes , Trop de Victimes , C’est terrible !

L'injustice telle que subie et vécue au Cameroun engendre toujours un sentiment de haine,de vengeance et de règlement de compte.Il y'a donc des individus aujourd'hui au Cameroun qui ont déjà creusé leurs tombes sans se rendre compte à l'instar dans le corps de la magistrature des ripoux de la trempe de BIAS JOEL ALBERT,GEORGES MEKA,MVONDO EVEZOO,, MAGNAGEUMABEU , BOUMSONG ....! Ces derniers qui ont fait de la prison au Cameroun un fond de commerce répondront à coup sûr de leurs forfaitures.

Voici un pays où les coupables sont dehors et les innocents enfermés. Dans ce bordel,pas de politique de réinsertion sociale prévue par les ministères en charge de ces secteurs.Tout ce qui les interesse c'est de s'enrichir très rapidement pour préparer leurs exils.... A coups sûrs je le répète, l'avenir est sombre pour toutes ces vermines de la République.

Face à un pouvoir sourd et incompétent qui n'entend que le langage de la violence,il faut désormais réfléchir à fond sur les moyens qui peuvent les amener à fléchir. La question ici est de savoir ce que peuvent faire ceux qui continuent aujourd'hui au Cameroun à croupir en prison parce que victimes de divers trafics d'influence de personnes proches de nos magistrats très corrompus sous la justice du très nullicime Esso Laurent.?!

Ceux là sont originaire de toutes les régions du Cameroun du Nord au Sud de l'est à l'ouest et n'ont personne pour plaider en leur faveur pour sortir de prison.Dans leurs têtes ne trottent qu'une seule idée : SE VENGER CONTRE LEURS BOURREAUX ! oui! Il y'aura beaucoup de règlement de comptes au Cameroun notamment sur les familles des magistrats corrompus qui sacrifient des vies au profit de leurs poches. A coups sûrs,leurs épouses et enfants subiront viols,assassinat et autres sévices par des proches de ceux que leurs parents de magistrats ont sacrifié des vies.

Paul Biya navigue entre voyage en Suisse et retour au pays. Il navigue entre décret de nomination et décret qui relève de vos fonctions, entre arrestations, assassinats, libérations avec la formule magique (sous haute instruction du chef de l’Etat) ce type ne connaît pas le mot réalisation, investissement, développement.

Ce type est une malédiction pour mon pays, pour notre pays. vivement la fin ! Au Cameroun mon pays faut-il être un terroriste (comme boko haram) pour se faire entendre par ce pouvoir sourd d’Adolf biya ?!
Auteur: Seme Ndzana