1

USA: le frère de Paul Biya cité dans un scandale financier

Biya Detournement Pierre Meba l'un des membres actifs de ce reseau des des mafieux et frere de Biya Paul

Tue, 11 Dec 2018 Source: Patrice Nouma

Avez vous déjà entendu parler des travaux de réfection de l'ambassade du Cameroun à Washington ? ! Certainement oui ou alors non.Mais ce que vous les camerounais n'avez pas comme information c'est que les travaux de réfection de ce joyaux acheté par l'ancien président Ahmadou Ahidjo et situé en plein coeur de Washington et faisant la fierté autrefois de notre pays va à un moment après être resté dans l'abandon total bénéficier d'un budget de 09 milliards de Francs CFA pour l'ensemble de ses travaux.

Tout avait donc été débloqué financièrement pour lancer les travaux de réfection de l'ambassade du Cameroun à Washington dont la bâtis était devenue vétuste et 09 milliards de Francs CFA débloqués pour conduire avec succès lesdits travaux mais seulement, plus Yaoundé débloquait l'argent ,plus cet argent prenait des destinations totalement inconnues au grand dam du trésor camerounais.

L'affaire avait donc commencé à se murmurer et elle avait atteint son pic avec la dénonciation formelle faite à l'époque par l'ancien commissaire de police en détachement à l'ambassade du Cameroun à Washington, le nommé Mvondo Effemba Carson.Ce dernier avait saisi le président de la république preuve à l'appui pour dénoncer les détournements de fonds destinés à la réfection de l'ambassade à travers les bons soins mafieux de l'ancien ambassadeur Foe Atangana Bienvenue puis et surtout le nommé Ngoubene François alors précepteur à l'ambassade.

Que ce soit Ngoubené François ou même Foe Atangana,ces deux rats des finances n'etaient que la face visible d'un vaste réseau de détournement qui prenait sa source depuis le cabinet civil de la présidence du Cameroun en passant par le secrétariat général de la présidence jusqu'au ministère des finances.

A LIRE AUSSI: Royaume Bamoun: Sm Ibrahim Mbombo Njoya condamné

Ce réseau puissant de détournement avec a sa tête Pierre Meba l'un des membres actifs de ce reseau des des mafieux et frere de Biya Paul, avait ainsi mis la main sur la correspondance du commissaire de police Mvondo Effemba Carson et va tout de suite ourdit un plan machiavélique contre lui amenant ainsi le président de la république à le relever de ses fonctions d'attaché à l'ambassade et renvoyé manu militari au pays avant de le contraindre à une retraite forcée. C'est précisément à ce moment donc que le CCT va se saisir de ce dossier et va y donner un écho particulier à travers de nombreuses dénonciations par publications ,messages audio et vidéos et même aux travers des correspondances directement adressées au Chef de l'État.

Dans cette série d'actions de dénonciation menées par nous,nous mènerons en son temps notamment en 2014 une réunion concertée avec le ministre chargé de mission à la présidence de la république de l'époque, Atanga Nji pour que toutes les informations relatives à ce scandale financier soient remises au président de la république. Nous serons même à cette époque interpellés par les autorités américaines qui soupçonnaient dans ces détournements des opérations de blanchiment d'argent sur le sol pour s'expliquer. Nous leur avons à cette occasion apporté toutes les informations y compris les noms des personnalités tant à l'ambassade qu'au Cameroun qui étaient impliquées jusqu'au coup dans ce scandale financier.

C'est après cela que le gouvernement américain saisira le Président Camerounais pour lui faire part des informations en leur possession sur ce dossier.Paul Biya réagira en relevant François Ngoubene le mafieux percepteur de ses fonctions à Washington avec retour immédiat au Cameroun.Entretemps, malgré l'éviction de Ngoubené,personne au secrétariat général ni au cabinet civil de la présidence n'a bougé et par conséquent , il y'aura toujours libre cours dans la sur facturation et autres faux montages financier pour faire main basse sur le reste des 09 milliards disponible sans que les travaux de réfection de l'ambassade n'aient toujours débuté.

LIRE AUSSI: Encore une démission de taille des rangs du RDPC pour le MRC

C'est dans cette atmosphère de détournement généralisé que le président de la république va nommer un jeune percepteur reconnu pour sa rigueur et son efficacité dans la gestion des finances publiques du nom de Balla Astride qui sera celui qui va enfin rendre effectif le début des travaux de réfection de l'ambassade avec succès en veillant à ce que chaque centime dépense soit effectivement dépense à sa place.. Aujourd'hui dans l'étape des finitions ,les diplomates camerounais devraient rejoindre cette ambassade dans quelques jours surtout après la sommation du propriétaire du bâtiment abritant l'actuelle ambassade qui demande de libérer les lieux car voulant en faire une université privée. C'est d'ailleurs le cabinet d'avocat représentant l'ambassade qui a pu obtenir une prorogation de quelques jours pour les diplomates camerounais avant de regagner définitivement la nouvelle ambassade revêtue de ses boubou neufs grâce au jeune précepteur.

Entre temps ,comment fonctionne les différents réseaux financiers et les différents clans mafieux au sein de l'ambassade du Cameroun à Washington ? ! Mais aussi,que deviendra le jeune précepteur Astride Balla après avoir empêché les vieux faucons de continuer le détournement des fonds publics et que réserveront ces faucons au jeune précepteur ?! Tout dans les prochains actes....À suivre !!!

Auteur: Patrice Nouma