0

Salaires, primes et gros avantages : ce que les députés camerounais ne vous disent pas

Les Deux Deputes Boeurs Deux députés camerounais

Sat, 9 Apr 2022 Source: Aristide Mono

Dans une tribune publiée il y a quelques heures, Aristide Mono égraine une liste de primes, financement et gratifications que tous les députés camerounais perçoivent à l'Assemblée nationale. Des bonus que les élus cachent bien et perçoivent tranquillement. Certains ne font presque rien pour les populations des circonscriptions qui les ont élues.

---



"Chaque député Camerounais c'est minimum :

- 40 millions de microprojets en 5 ans (mandat).

- 10 millions de frais de mandat. Ces frais sont plus élevés pour les membres du bureau exécutif.

- 850 000 frs de salaire mensuel.

- 8 millions de "crédit automobile" non remboursable (Pour les députés avec charge c'est un peu plus).

- 1, 2 million de prime par session (3 sessions par ans).

- La part de chacun dans les quatre milliards alloués depuis quelques années à l'achat des véhicules.

SANS COMPTER:

- Les frais de mission

- Des mallettes souterraines lorsqu'une loi décousue à vue d'œil doit passer.

- Les marchés publics non livrés qu'ils gagnent indûment.

- Les activités économiques illégales (Opérateurs économiques véreux).

- L'accaparement des recrutements et des concours administratifs.

MAIS DEPUIS 1990:

- Propositions de loi finalement adoptées ou promulguées : NÉANT.

- Contrôle de l'action gouvernementale : NÉANT.

- Enquêtes parlementaires : NÉANT.

TOUT VIENT ET DÉPEND DE L'EXÉCUTIF (Gouvernement et Présidence de la république).

Conclusion : institution budgétivore."

Auteur: Aristide Mono