1

Scrutin du 7 octobre: ‘consigne’ testamentaire de vote de Paul Biya

Paul Biya Vote Photo Darchives Cin124747 Cameroon Info P Net 800xm1x Les camerounais choisiront leur président le 7 octobre pour un mandat de sept ans.

Sat, 6 Oct 2018 Source: Laure Gold W

Cher compatriote,

Je me permets en catimini de te glisser ce message en trompant la vigilance des gens qui sont au tour de moi. Circule le et partage le avec le maximum de personne au tour de toi, afin que tous le sachent.

Je suis fatigué, trop fatigué

Fatigué par mon âge : ne regardez pas ce que vous voyez à la télé, mais regardez votre grand père qui a mon âge et vous comprendrez

Fatigué par les gens qui travaillent avec moi.

J'avais une vision, *pour le libéralisme communautaire*, et ils ont tout fait pour que cela ne soit pas implémenté. Ils ont détourné les projets et l'argent.

LIRE AUSSI: Election 2018: ces dossiers qui risquent d’inquiéter certains candidats

Ils m'ont quasiment gardé prisonnier.

Ils m'ont convaincu que les pro Ahidjo et ensuite les pro Fru Ndi et après les Boko Haram et maintenant les Ambazonniens veulent me tuer. Je ne peux plus me déplacer dans le pays, aucun déplacement ces 7 dernières années, on m'a convaincu que je vais être tué, moi qui aime les voyages

Je me suis même fâché en allant en Suisse et en refusant de rentrer, ils ont promis de changer, mais rien

Je suis vraiment fatigué de ces gens-là et j'ai décidé de ne plus être président. Ils me veulent président pour servir de paravent à leurs actions contre l'intérêt des camerounais

J'ai refusé de convoquer le congrès du RDPC pour la désignation du représentant du parti comme cela se doit, j'ai paralysé le RDPC, mais personne ne veut en profiter pour en déduire ma volonté de ne pas continuer.

Là ils m'ont dit qu'ils vont s'en prendre à Chantal et ils ont publié pour moi par twitter mon intention de candidature.

Ils sont allés déposer mon dossier de candidature alors que je refusais de rentrer au pays depuis la Suisse. Je ne sais pas qui l'a signé.

Je leur ai dit que je ne bats pas campagne. Qu'ils vont se débrouiller tout seul.

LIRE AUSSI: Paul Biya, un fantôme omnipotent

Ils se sont déployés en menaçant tous les fonctionnaires et tous les corps constitués pour me faire réélire. Ils les ont tous forcés à contribuer pour le plan humanitaire d'urgence que je n'ai jamais demandé et comme cela ne suffisait pas ils les ont obligés à contribuer pour la réélection. En fait je me suis caché derrière le FMI pour bloquer les sorties massives de fonds du trésor publique, mais certains trouvent le moyen de contourner la restriction.

Je suis allé après leurs menaces à Maroua, mais j'ai fait un faux discours et j'ai refusé de rencontrer les forces vives du Nord qui étaient là pour me voir. Parce que je n'étais pas content et aussi parce que j'étais fatigué. Yaoundé – Maroua – Yaoundé c'est fatiguant

Ils ont programmé un meeting à Kribi : là j'ai dit que c'est bon, je ne pars plus.

Une chance que Samuel Eto'o ait organisé son rodéo avec Ahmad de la CAF pour justifier ma présence à Yaoundé. La Coupe d'Afrique, c'est aussi l'un des dossiers sur lesquels j'ai eu ma plus grande déception. Grande fatigue : Ils ont détourné l'argent pour mettre la honte sur le Cameroun. Il faudra qu'il paie pour cela.

J'avais dit à l'ancien Directeur de Cabinet qui se battait avec Monsieur le Ministre SGPR que la honte devait les juger à cause de ce qu'ils font pour torpiller ce projet juste pour leurs intérêts personnels.

LIRE AUSSI: Election 2018: la diaspora camerounaise à Paris ne se fait pas d'illusion

Je suis fatigué

JE COMPTE SUR VOUS POUR NE PAS ME VOTER LE 7 OCTOBRE car si vous le faites, c'est que vous ne savez plus ce que vous voulez pour le Cameroun qui sans être ce que disent les opposants complètement à mal est toutefois à reconstruire.

Les raisons objectives que je vous donne malgré le fanatisme de certains :

- Mes 36 ans n'ont pas été un succès éclatant, on aurait dû faire mieux

- Je n'ai pas réalisé grand-chose quand j'avais de l'énergie

- Je ne vais pas le faire maintenant que je suis vieux et fatigué

- Je n'ai pas battu campagne cette fois ci

- Ce sera la première fois dans le monde qu'on vote un président qui a fait 10 minutes de campagne et un tweet

- N'en ajoutez pas à la honte du Cameroun sur la scène internationale

*AIDEZ-MOI A ME LIBERER, VOTEZ QUELQU'UN D'AUTRE*

_Votre président qui pense avoir fait de son mieux et qui veut le meilleur pour le Cameroun_

Auteur: Laure Gold W