1

Succession à Etoudi : Kamto accusé de préparer le terrain à Franck Biya

Reunion Kamto Et Opposants .jpeg Kamto accusé de préparer le terrain à Franck Biya

Wed, 30 Jun 2021 Source: Michel Biem

Le président du MRC, Maurice Kamto et plusieurs responsables des partis politiques de l’opposition auraient tenu une réunion pour réfléchir sur le projet du nouveau code électoral. Le journaliste Michel Biem Tong doute de cette stratégie qui selon lui, permettra au régime d’opérer la succession gré à gré tant voulue par le régime.

CamerounWeb vous propose la tribune de Michel Biem

Au lieu de réfléchir sur les stratégies à adopter pour faire tomber le pouvoir Biya par une insurrection populaire, on préfère gaspiller du temps et de l’énergie à discuter des propositions de Code électoral dont le pouvoir villageois et terroriste de Biya se servira comme prétexte pour asseoir sa dictature et activer la transmission du pouvoir de père en fils.

Pensez-vous sincèrement qu’une réforme électorale peut venir du Parlement contrôlé à 100% par Biya et sa petite famille ? Bien évidemment non, sauf à imaginer un seul instant que la Biyalâtrie veuille se faire « hara kiri ». Pensez-vous que le gouvernement de Biya et son Parlement peuvent entériner toutes les propositions de réforme électorale qui sortiront de cette plate-forme de l’opposition ? Ma foi, non. Pensez-vous vous qu’un des opposants à l’image ci-dessous puisse contester les fraudes électorales à venir ? Non plus car en face, on leur rappellera que les élections se sont tenues sous l’empire d’un Code électoral dont ils ont largement participé à la confection.

Nous ne le dirons donc jamais assez et nos frères anglophones sont en train de nous en donner la preuve : seule la rue ou la lutte armée fera tomber Biya et sa clique. Tout le reste n’est qu’un moyen de donner à la dictature encore plus de légalité et même de légitimité pour écraser et appauvrir le peuple camerounais.

Auteur: Michel Biem