0

Véhicules aux Gouverneurs : Un agenda électoraliste ?

Fri, 22 Jan 2016 Source: Liliane J. Ndangue

Mercredi dernier à l’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé, les dix gouverneurs des régions du Cameroun ont reçu chacun des mains du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (Minatd) les clés d’une Peugeot 508 dernier cri et d’une Toyota Land Cruiser V8. «Des véhicules flambants neufs qui ont coûté au contribuable la somme de deux milliards F Cfa», révèle le quotidien Mutations en kiosque vendredi 22 janvier 2016.

A l’occasion, face à la presse au terme de la cérémonie, René Emmanuel Sadi a tenu à préciser qu’il s’agit-là d’«une attribution décidée par le Président de la République. C’est l’administration territoriale qui incarne l’Etat au plus haut point, qui représente le Chef de l’Etat (…). C’est pour cela que le Chef de l’Etat, très sensible aux sollicitations de la part des autorités administratives, par le truchement du Ministre de l’Administration Territoriale, a décidé d’un déblocage important de moyens financiers qui ont permis l’acquisition de ces véhicules pour les gouverneurs de régions, pour les préfets de départements et les sous-préfets. Dans les jours où les semaines qui viennent, on aura fini avec certaines images de nos autorités administratives, qui donnaient l’impression d’être des parents pauvres», lit-on dans les colonnes du journal.

Selon le journal, des sources dans le sérail révèlent que ces dons aux autorités administratives ne sont pas fortuits. A les en croire, avant et après la présidentielle de 2011, les «chefs de terre» avaient déjà reçu du chef de l’Etat des véhicules flambants neufs pour assurer leurs déplacements. «Cette action est à inscrire dans un agenda électoraliste. Après les autorités administratives, la sollicitude du chef de l’Etat va s’étendre aux magistrats. En réalité, tous les acteurs impliqués dans le processus électoral prochain sont en train d’être désintéressés de manière progressive par la très haute hiérarchie».

En effet, après les gouverneurs, les préfets et sous-préfets recevront aussi des véhicules flambants neufs. Au cours de la cérémonie de présentation des vœux au Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation mercredi, le secrétaire général de ce département ministériel, Pierre Essomba, a indiqué que «quatre milliards ont été débloqués pour l’achat de 177 automobiles pour le compte des gouverneurs, préfets et sous-préfets».

«Après les appels à la candidature de la Paul Biya, le message électoraliste du 31 décembre dernier, les petites attentions du pouvoir vis-à-vis des intervenants dans le processus électoral constituent un indicateur supplémentaire que la prochaine élection présidentielle est certaine, mais pas si lointaine», écrit Mutations.

Auteur: Liliane J. Ndangue