11

Victoire de Kamto: le plan secret de Paul Biya contre le RDPC

RDPC Sénatorial Implosion Il aurait bien préparé son départ et personne n'a rien vu venir

Thu, 11 Oct 2018 Source: Anonyme

Il aurait bien préparé son départ et personne n'a rien vu venir; même pas son propre camp. Voilà pourquoi ces caciques sont tous aux abois.

1- Paul Biya sait que tous ses ministres sont des voleurs et ne jurent que par leurs intérêts personnels. Il sait ces ministres n'aiment pas le Cameroun. D'ailleurs il a toujours demandé pourquoi ses ministres volent tant.!

LIRE AUSSI: Victoire de Kamto: le message touchant de Brenda Biya aux camerounais

2 - Paul Biya fait entièrement confiance à Maurice Kamto depuis le dossier Bakassi (protection de la souveraineté du territoire) et son passage au gouvernement où il a fait preuve d'exemplarité malgré les multiples pièges et tentations.

3- Paul Biya sait que Kamto ne peut pas déstabiliser le Cameroun et celui ci a toujours dit que la sécession n'est pas une option.

4- Paul Biya a créé le conseil constitutionnel qui va publier les résultats que personne ne pourra contester.

5- Paul Biya et Kamto ont convenus sur sa Protection et respect du l'ancien président ainsi que de sa famille. Kamto le récite partout pour préparer psychologiquement les camerounais à accepter cela, surtout pour ceux qui pensent le contraire. D'ailleurs Kamto la réaffirmé lors de sa conférence de presse.

6-Chritian Penfa Ekoka qui est conseiller du président est mis à la disposition de Kamto par Biya pour lui faciliter la tâche. Il faut être naïf pour croire que Penda Ekoka peut se dresser contre Biya sans être inquiété.

7-Albert Dzongang qui est un ami de Biya a déclaré au meeting de Bafoussam qu'en 1992 Biya l'a appelé pour l'aider à gagner les élections et que en 2018, le même Biya l'a appelé et a dit qu'il est fatigué et qu'il voulait se reposer mais son entourage ne voulait pas. Il déclare par la suite que Biya lui a demandé de tout faire pour qu'il perde (lui Biya) ces élections.!

8-Encerclage du domicile de Kamto par l'armée. D'aucuns voient çà comme une menace ou intimidation. Mais c'est pour la protection du futur président.

9-Sa conférence de presse ne pouvait se tenir avec autant de médias internationaux sans riposte violente si Biya voulait encore rester au pouvoir. Même si cette conférence se tenait on devait l'arrêter après les propos tenus devant toute la presse internationale.

10-Le président Biya n'a pas fait de campagne. Il a laissé la voie libre à Kamto.

11-L'absence de Niat lors de la campagne est une orchestration mise en oeuvre par Biya pour affaiblir l'hégémonie du rdpc à l'ouest.

12-Le président Biya sait aussi qu'en cas de soulèvement, cela tournera en sa défaveur, d'abord avec la situation en zone anglophone, mais aussi avec le duo de choc Kamto-Muna qui sont très puissants sur la scène internationale.

LIRE AUSSI: Election 2018: les petits mensonges de Atanga Nji et Issa Tchiroma

Ne soyez donc pas surpris que le conseil constitutionnel donne Kamto vainqueur. C'est la volonté de Biya à travers le peuple. Vous diriez que je suis prophète.!

Auteur: Anonyme