2

Voici les organisateurs de la manifestation devant l'ambassade de France

Manif Ambassade Cette manifestation inspirée par le cabinet civil devient donc un affront de Paul Biya contre Macron

Mon, 24 Feb 2020 Source: Le TGV de l'info

De sources bien introduites à la présidence de la republique, c'est une association dénommée LES JEUNES PATRIOTES AVEC PAUL BIYA, dont le parrain est le Pasteur Oswald BABOKE, Directeur Adjoint du Cabinet civil de Paul BIYA et dirigée officiellement par un temporaire en service à la Présidence de la République, ressortissant D'EBOLOWA, M. Michel AKAA que vous voyez en photo avec ATANGA NJI, qui sont les organisateurs de la marche d'un groupuscule de 150 jeunes désœuvrés et étudiants de Soa ,devant l'ambassade de France à Yaoundé.

Cette organisation très active pendant la période post electorale bénéficie régulièrement des autorisations administratives, de la couverture de la Crtv et de Vision 4.

On peut donc dire que c'est la présidence de la République qui organise cette manifestation, dont le but escompté est de mobiliser le peuple camerounais derrière Paul Biya dont la traduction devant la CPI pour génocide est de plus en plus évidente après son lâchage par Emmanuel Macron et la confirmation par satellite de la responsabilité de l'armée camerounaise dont Paul Biya, au vu des lois de défense camerounaise, est le donneur d'ordre.

Cette manifestation que de nombreux camerounais désapprouvent y compris dans les rangs du RDPC qui la trouve grossièrement montée et susceptible d'en durcir la France, a été annoncée subtilement par Issa Tchiroma, le ministre de la communication qui a sillonné ce dimanche les plateaux de télévision pour appeler le peuple camerounais à faire bloc derrière Paul BIYA.

Cette manifestation inspirée par le cabinet civil devient donc un affront de Paul Biya contre Macron

Au lieu d'utiliser les canaux officiels pour répondre à Macron, Paul Biya utilise plutôt des subterfuges pour créer un sentiment anti français pour désamorcer la bombe.

Cette manifestation de Yaoundé annonce certainement d'autres petites manifestations contre du pain sardine, 2000 FCFA à travers le pays.

Mais personne n'est dupe, ni le peuple camerounais majoritaire qui vient de boycotter à 80% les élections pour signifier son desamour au régime, encore moins la France suffisamment renseignée sur les instigateurs de cette manifestation par ailleurs encadrée par une police bon enfant.

Une chose est sûre, cette manifestation inspirée du cabinet civil, démontre une sérieuse panique à Yaoundé.

Auteur: Le TGV de l'info
Related Articles: