1
MenuWallOpinions
Articles

Voici les vrais peuples autochtones du Cameroun

Tue, 17 Dec 2019 Source: Éric Kouachou

Qui sont les peuples autochtones au Cameroun ? L’évocation de l’expression peuples autochtones au Cameroun renvoie aux communautés Mbororos et aux Pygmées, peuples autochtones des forêts. Les Mbororos ou Fulani sont des éleveurs nomades répartis sur l’ensemble du territoire Camerounais. Plus nombreux dans la région du nord-ouest avec une population estimée à 38 000 personnes, ce groupe présente de fortes concentrations dans plusieurs régions du pays. Recensés dans les régions de l’Adamaoua, l’Est, l’Extrême-Nord, et l’Ouest, on les retrouve également aux frontières avec le Nigéria, le Tchad et la République centrafricaine.

Les Pygmées ou « peuples autochtones des forêts » sont les premiers occupants de la forêt équatoriale et sont présents dans plusieurs pays de la sous-région Afrique centrale. Au Cameroun, ils sont constitués de trois groupes de populations distinctes dont les Bakas, les Bakola/Bagyéli et les Badzang. De loin le groupe le plus grand, les Bakas sont localisés dans les régions administratives de l’Est et du Sud. Ils rassemblent plus de 40 000 personnes réparties dans quatre départements des régions du Sud et de l’Est.

Les Bakolas et les Bagyélis occupent principalement 12 arrondissements de la région du Sud. Ils sont présents à Akom II, Bipindi, Campo, Niete, Ma’an, Djoum, Mintom, Meyomessi, Oveng, Bengbis Kribi et Lolodorf. D’une population de plus de 3 700 personnes, les Bakolas/Bagyélis cohabitent avec leurs voisins bantous dont ils parlent également les langues. Le groupe Badzang quant à lui est localisé à Ngambé Tikar dans la région du Centre.

Auteur: Éric Kouachou

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.