0
Health News Thu, 17 Oct 2019

Constat alarmant sur la situation de l'anémie au Cameroun

Près de 57% d’enfants 'gés de moins de cinq ans souffrent d’anémie au Cameroun. Un tiers de ces enfants sont atteints d’un retard de croissance.

Il apparait derrière cette statistique qu’au Cameroun, un nombre trop élevé d’enfants subissent les conséquences d’une mauvaise alimentation.

Plusieurs autres indicateurs révélés par l’enquête démographique et de santé du Cameroun en 2018 montrent que la faim et la malnutrition restent une préoccupation majeure au Cameroun et, les enfants ne sont pas les seuls concernés.

Les femmes aussi sont affectées par la faim et la malnutrition dans le pays. En effet, 40 % des femmes de 15 à 49 ans souffrent d’anémie.

Face à l’urgence que pose ces chiffres, lors du forum sur la nutrition tenu le 15 octobre dernier, Robert Helou, administrateur Général de Nestlé Cameroun a rappelé l’engagement de l’entreprise qu’il dirige à aider les familles au Cameroun à mieux s’alimenter au quotidien.

«Je suis heureux de savoir que chaque jour au Cameroun, une maman à Ebolowa peut bien cuisiner avec les cubes MAGGI enrichis en fer pour aider sa famille à lutter contre l’anémie. Qu’un papa à Bertoua peut facilement préparer le petit déjeuner de sa fille le matin, avec un sachet de NIDO Forti Choco enrichi en Fer et en vitamines, pour la préparer mentalement et physiquement pour l’école» a t-il indiqué à l’entame de ce forum.

Il faut préciser que gr'ce à sa gamme de produits fortifiés qui vont des bouillons de cubes aux produits laitiers, Nestlé Cameroun aide plus d’un million de personnes au Cameroun à s’alimenter sainement.

Depuis bientôt trois ans, en prélude à la célébration de la journée mondiale de l’Alimentation, l’agro-industriel Nestlé organise au Cameroun un Forum dédié à la Nutrition.

Cette troisième édition axée sur le thème « Les défis d’une alimentation saine, abordable et accessible pour réduire la faim d’ici 2035 au Cameroun » a connu la participation de Gabriel Mbairobe, ministre camerounais de l’Agriculture qu’accompagnait son excellence Pietro Lazzeri, ambassadeur de Suisse au Cameroun et le ministre de la Santé publique représenté.

Source: journalducameroun.com