0
MenuInfos
Santé

Covid-19 : le dispositif sanitaire renforcé à l’aéroport de Yaoundé

Tue, 20 Oct 2020 Source: stopblablacam.com

Alors que la pandémie est «?maîtrisée?» au Cameroun, les autorités sanitaires veulent éviter que des personnes présentant de faux tests négatifs au coronavirus (Covid-19) puissent rentrer «?illégalement?» dans le pays. Aussi, le gouvernement va-t-il se rapprocher de nouveau des «?pays amis?» pour avoir la liste des laboratoires agréés pour les tests PCR, de manière à permettre aux équipes sanitaires en poste notamment au niveau de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen de se rassurer de la fiabilité des certificats lors des différents contrôles, a déclaré le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie.

Les personnes qui arrivent au Cameroun doivent présenter le résultat d’un test PCR négatif au coronavirus datant de 72 heures, sésame sanitaire indispensable pour entrer dans le pays. Le test doit être réalisé par un laboratoire reconnu. Or, certains passagers débarquant dans la capitale présentaient des tests issus des laboratoires «?jusqu’ici méconnus?», a fait remarquer le ministre dimanche 18 octobre, lors de sa visite d’évaluation du dispositif sanitaire mis en place à l’aéroport international de Yaoundé dans le cadre de la riposte contre le coronavirus.

«?Testing systématique?»

Pour «?minimiser?» davantage le risque d’une nouvelle importation de la maladie sur le sol camerounais, Manaouda Malachie annonce un «?testing systématique?» sur place de tous ceux qui arrivent au Cameroun via cette portée d’entrée. Ces tests seront effectués par la société coréenne Meditest Sarl avec laquelle le gouvernement a signé, le 18 juin, une convention de délégation de service public pour la mise en place des dispositifs de tests de Covid-19, la désinfection et la décontamination dans les zones frontalières, aéroportuaires, portuaires et terrestres du triangle national.

«?Nous allons certainement renforcer le dispositif ici, mais nous pouvons être sûrs que le Cameroun peut accueillir un certain nombre d’évènements. Notre dispositif est bien huilé ici au niveau de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen pour éviter une éventuelle importation du virus?», assure le Minsanté.

Cette annonce intervient alors que l’Europe fait face à une deuxième vague de l’épidémie. Mais également au moment où de faux tests négatifs de Covid-19 font l’objet de trafic dans certains pays africains, notamment le Gabon voisin.

Source: stopblablacam.com

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Related Articles: