0

Bertoua : un jeune couple dévalise un restaurant et prend la clé des champs

Couple Voleur.jfif Le garçon s’appelle Armand Ayaka Bomono

Wed, 9 Feb 2022 Source: www.camerounweb.com

Le garçon s’appelle Armand Ayaka Bomono

La fille quant à elle s’appelle fille Therance Chimi

Ils sont en fuite

L’affaire s’est produite, il y a quelques jours à Bertoua, selon un SOS lancé par un internaute, ce jeune couple travaillait dans un restaurant appelé Chels Fast Food situé à Bertoua, la capitale régionale de l’Est. « Le couple avait gagné la confiance du propriétaire du restaurant qui avait alors accepté de leur confier la clé. C’est alors qu’un soir après avoir travaillé toute la journée, le couple a fermé le restaurant en présence du propriétaire et les deux tourtereaux sont revenus nuitamment pour dévaliser le restaurant’, raconte la fille du propriétaire. Le jeune couple a emporté tout ce qui était important dans le restaurant. Les choses emportées sont selon le propriétaire évaluée à plus de 5 millions de francs CFA.

Une fois dans la nature, le propriétaire du commerce a lancé un avis de recherche.

Au mois de juin dernier, deux gangs de voleurs ont été arrêtés à Bertoua. Ils étaient spécialisés dans le vol de voitures, de motos et la fabrication de la fausse monnaie. La Division régionale de la police judiciaire vient de les présenter devant le Procureur.

C’est avec un air naïf et innocent que les dix présumés malfrats ont été présentés devant la presse locale. Leurs âges varient entre 29 et 39 ans, tous des camerounais originaires du septentrion et de l’Est. Le premier gang a pour chef, Amadou Abdoulaye, receleur de motos basé à Douala. Le gang qui est spécialisé dans le vol de moto à main armée est constitué d’une dizaine de personnes qui opèrent dans la ville de Bertoua et ses environs.

Lors de leur interprétation dans la nuit du 27 au 28 Mai dernier, ils étaient en possession de deux motos et d’un important stock de matériel électroménager. Cette interprétation intervient deux semaines après l’assassinat d’un mototaximan au quartier Mokolo 2. «Ses bourreaux l’avaient poignardé dans la nuque avait d’emporter son engin », explique le Commissaire Divisionnaire Hervé Djeumo.Chef de la Division régionale de la police judiciaire. Et de préciser que «toutes ces engins volés sont écoulés dans les régions du Centre, du littoral et du sud».

Source: www.camerounweb.com