0

Commune de Sangmelima : 3 milliards de budget pour l'exercice 2022

Commune Sangmelima.jfif L'exécutif en place

Sat, 22 Jan 2022 Source: www.camerounweb.com

Le budget vient d’être voté

Sous la supervision de Faustin Bekono

Une baisse de 54% par rapport à celui de précédente

La commune de Sangmelima connait son nouveau Budget. Très attendu par les populations, le budget de cette commune a été voté hier. Contrairement à toutes les attentes, c'est dans une ambiance assez fraternelle et conviviale, que le conseil municipal de la commune de Sangmelima s’est tenu, sous la présidence du le premier magistrat de la cité capitale du département du Dja et Lobo, Jean Faustin Bekono, en présence du Préfet, Damien Owono.

Il était question pour le Maire, Jean Faustin Bekono, de collecter l'onction de l'ensemble des 34 conseillers municipaux, pour poursuivre cette immense œuvre de construction et de modernisation de la commune, notamment sur les chantiers de la voirie urbaine, de la salubrité, de la sécurité, et du dégagement des bordures de chaussées encombrées par les commerces et autres.

Au menu de ces travaux, l'adoption et la validation du budget de l'exercice 2022, qui s'équilibre en recettes et en dépenses, à la somme de 3 429 113 953 FCFA, soit une baisse de 54% par rapport au budget de l'exercice précédent, qui était de 7,545 milliards de FCFA.

Le vote du maire

On se souvient il y a encore quelques mois, qu’un coup de tonnerre s’était abattu sous le ciel de la capitale départementale du Dja et Lobo lors des élections municipales. Le scénario inattendu dans ce processus a finalement accouché d’une souris. Les travaux de cette session bien qu’entachés d’énormes blocages et autres tractations avaient abouti à la démission du maire sortant. » j’ai décidé de ma retirer de la course à la mairie ce jour pour des convenances personnelles. Merci beaucoup à tout le monde pour le soutien. Le meilleur est avenir. Dieu est au contrôle » avait lancé Andre Noel Essiane en sortant de la salle des travaux.

Face à la fougue de la majorité des conseillers municipaux et des populations surchauffées à l’extérieur de la salle décidées à en découdre avec le maire sortant même le consensus prôné par certains dans la salle n’a pas pu décanter la situation. Ni les interventions musclées du Professeur Samuel Efoua Mbozo’o ou encore celle du ministre George Elanga Obam n’ont pas suffi pour calmer les ardeurs des uns et des autres. Les mécanismes de choix du Maire de Sangmelima ont finalement aboutit à l’élection de Jean Faustin Bekono comme premier magistrat municipal de la ville de Sangmelima.

Source: www.camerounweb.com