0

Kribi : le chef supérieur des Mani est mort

Chef Mabi 1.jpeg RIP

Tue, 25 Jan 2022 Source: www.camerounweb.com

Sa majesté Thomas Mbvoubia a rendu l’âme

Il était âgé de 36 ans

Il est décédé d’une courte maladie

La communauté Mabi dans la cité balnéaire de Kribi au Sud du Cameroun vient d’être durement frappée. A 36 ans, Sa Majesté Supérieure Mbvoubia Thomas vient de quitter brutalement son peuple, plongeant toute la cité balnéaire de Kribi dans la tristesse et l’émoi. Sa mort a déchiré plus d’une personne parce qu’elle est une mort subite aux yeux de plusieurs.

La petite période de maladie est tellement passée inaperçue que sa disparition surprend tout le monde.

Toutefois, Sa Majesté MBVOUBIA a paru très souffrant ces derniers temps. Mais personne ne pouvait imaginer que cette maladie pouvait l’emporter. Homme de convictions, il rassurait toujours sa notabilité et son entourage qu’il allait se remettre. « On était sûr qu’il va se remettre. Puisque lui-même a passé le temps à nous dire que ce n’est pas grave. Que le seigneur et les ancêtres veillent sur lui. Nous l’avons cru jusqu’au dernier moment. Où le ciel nous tombe finalement sur la tête », raconte un de ses proches.

C’est en effet samedi dernier qu’il a chuté et a été ensuite évacué sous assistance respiratoire à l’hôpital général de Douala. « Quelques heures après on nous appelle pour nous dire qu’il a rendu l’âme. Ce n’était pas facile de l’accepter. Mais la nature en a décidé ainsi », ajoute ce proche. D’après des indiscrétions, son corps repose déjà dans la terre de ses ancêtres, dans la pure tradition des peuples de la côte qui veut que le corps sans vie d’un chef traditionnel ne soit pas exposé en public.

Le programme officiel des obsèques reste attendu.

Sa Majesté Thomas qui s’en va était diplômé de l’ESSEC de Douala (Etude Professionnelle Approfondie, 2è cycle) ; il est nommé chef service du patrimoine mobilier, immobilier et matériel au Port Autonome de Kribi, après plusieurs formations en France, au Maroc et en Côte d’Ivoire ; il était également conseiller régional du Sud, pour le compte de l’Océan. Il laisse une veuve et trois enfants.

Source: www.camerounweb.com