0

Littoral : un accident fait au moins 8 morts à Loum

Cameroun  3 Morts Dans Un Terrible Accident Avant Bafia On pointe l’excès de vitesse

Wed, 16 Feb 2022 Source: www.camerounweb.com

8 personnes sont mortes

Deux véhicules sont entrés en collusion

On pointe l’excès de vitesse

Très mauvais nouvelle cet après-midi dans la région du Littoral. Deux véhicules de transport en commun sont entrés en collision dans la localité de Loum, dans le département du Moungo région du littoral. Huit personnes ont trouvé la mort et de nombreux blessés graves. Le drame s’est produit aux premières heures de la matinée du mardi 15 février 2022. Des rescapés de cet accident mortel dénoncent l’excès de vitesse du conducteur du véhicule de 40 places, c’est en tentant d’effectuer un dépassement qu’il s’est retrouvé face à face avec le bus de 70 places.

Le choc a été fatal pour huit personnes se trouvant dans le car de 40 places, le chauffeur a lui aussi péri et l’on compte des blessés. Tandis que dans l’autre véhicule impliqué, une seule personne a été blessée. Tous les blessés ont été conduits dans des formations hospitalières à Loum ou encore à Njombé pour une prise en charge. L’accident a perturbé la circulation sur la nationale numéro 5. Ce qui a nécessité la descente sur les lieux des autorités administratives et une forte présence des forces de l’ordre, pour rétablir la circulation.

Au Cameroun des accidents faisant état de plusieurs morts se multiplient. En décembre dernier, Au moins huit personnes ont été tuées dans un accident de la route, survenu mercredi, dans l'ouest du Cameroun, a-t-on appris de sources régionales.

« Un véhicule de tourisme est entré en collision mercredi matin avec un camion semi-remorque sur l'axe Magba – Manki situé entre la région de l’Ouest et celle de l’Adamaoua », a rapporté, le sous-préfet de Magba, Jean Jacques Nsang Ekonde.

« Le véhicule transportait huit personne dont sept fonctionnaires », a-t-il précisé, ajoutant que tous les occupants du véhicule de tourisme ont trouvé la mort dans l’accident.

« Ce sont des fonctionnaires partis tôt ce matin de la localité de Mayo Darlé pour rejoindre Bafoussam, la capitale de l’Ouest, pour percevoir leurs salaires de fin du mois », a souligné le sous-préfet.

Selon les premiers éléments d’enquête du peloton de la gendarmerie, le drame aurait été causé par l’excès de vitesse, la surcharge et l’état technique du véhicule.

«Toutes les dispositions ont été prises pour élucider les causes exactes de ce drame ainsi que les responsabilités, pour que toutes les conséquences en soient tirées», selon le gouverneur de la région de l’Ouest, Fonka Awa, qui par la suite a appelé les usagers «à la prudence» à l’approche des fêtes de fin d’année, traditionnellement marquée par une intensification du trafic en début de la saison sèche avec des brouillards.

Les accidents de la route sont très nombreux et le plus souvent meurtriers au Cameroun, où beaucoup de véhicules sont mal entretenus et de nombreuses routes sont en mauvais état.

Les accidents sont aussi dus à des erreurs de conduite, de nombreux automobilistes étant détenteurs de permis achetés auprès d’inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté d’auto-école.

Selon les chiffres du ministère des Transports, les accidents de la circulation ont provoqué la mort de 3 275 personnes en 2020 au Cameroun.

Source: www.camerounweb.com