0

Sanaga Maritime : un chef soupçonné de complicité d’assassinat de deux hommes

Assassinat Anderson Vol3 Le drame s’est produit à Kendeck dans la Sanaga-Maritime

Mon, 21 Mar 2022 Source: www.camerounweb.com

Les deux hommes ont été assassinés suite à un litige foncier

Le drame s’est produit à Kendeck dans la Sanaga-Maritime

Le chef semble avoir couvert l’affaire

Le village Kendeck dans la Sanaga-Maritime a connu ces derniers jours, une situation dramatique. Selon des sources sur place, le nommé Parfait Moune et son topographe ont été assassinés après une querelle liée à un litige foncier. L’affaire s’est déroulée il y a quelques jours à Kendeck, un petit village situé dans le département de la Sanaga-Maritime et pas loin de Douala, région du Littoral. Si les autorités administratives n’ont pas été mises au courant de cette affaire, les autorités traditionnelles dont le chef avait été informé. Seulement au lieu de porter l’affaire auprès des pouvoirs compétents, le chef de la localité a aussitôt expédié tels des colis, la dépouille de Parfait à Douala et celle du topographe à Edéa auprès de leurs familles respectives. Cet acte a d’ailleurs suscité des réactions de plusieurs villageois qui accusent déjà le chef de complicité de meurtre. Les populations attendent de pied ferme que les autorités se saisissent de l’affaire.

Au Cameroun plusieurs personnes sont assassinées après des litiges liés à l’exploitation de la terre ou de la foret. En 2021, Mr SOP, cet homme en image, âgé d’une cinquantaine d’années et enseignement du collège Martin Luther King à Bafoussam avait assassiné à coups de machettes sa sœur cadette avec qui il avait une querelle au sujet de l’héritage familiale, plus précisément un terrain dont les eux protagonistes discutaient la propriété. Les faits se dérouleront dans la localité de Tayim, dans l’arrondissement de Bafoussam 1er, département de la Mifi. L’assassin ayant pris la fuite après son forfait, avait été arrêté quelques jours plus tard.

A Obala une scène similaire s’était produite à Obala suite à une histoire d’arbre abattu. Ce qui était considéré au départ comme une banale dispute a fini en bain de sang, avec un mort sur le carreau. Les faits se sont produits au village Elikyem par Okola dans le département de la Lékié région du Centre. Des témoins rapportent que les agents de l’entreprise en charge de la distribution de l’énergie électrique avaient abattu des arbres dans le village quelques jours avant le drame.

Le présumé assassin lui, a donc décidé à son tour de couper des arbres dans les champs de ses voisins sans leur consentement. À l’aide d’une tronçonneuse il a commencé par le champ de son neveu. Ce dernier en voulant s’opposer, a été littéralement mutilé. Admis dans un hôpital de la place, Brice Onana a rendu l’âme quelques heures après son passage au bloc opératoire.

Source: www.camerounweb.com