0

Santé : voici les 5 épidémies qui menacent le Cameroun

Cholera Epidemie 64 nouveaux cas suspects ont été détectés

Fri, 4 Mar 2022 Source: www.camerounweb.com

27 Districts de Santé sont en épidémie de Rougeole

64 nouveaux cas suspects ont été détectés

15 cas suspects de Fièvre Jaune

Le Cmeroun est menacé par plusieurs épidémies. Choléra, Rougeole, Monkey Pox (Variole du singe), Paralysie Flasque Aigue (PFA) et Covid-19. C’est en tout cas ce que révèle le rapport de la veille sanitaire de l’Observatoire national de Santé publique (ONSP) du mois de février en cours.

Pour la Paralysie Flasque Aigue (PFA), c’est huit nouveaux cas suspects qui ont été détectés dans huit DS de sept régions. Au 17 février 2022, le DHIS 2 (outil de collecte, de validation, d’analyse et de présentation de données statistiques agrégées et basées sur les patients, adapté aux activités de gestion intégrée des informations de santé) du ministère de la Santé publique (Minsanté) révèle que 15 cas suspects de Fièvre Jaune sont répartis dans 13 DS de huit régions. Selon les données de la Direction de la Lutte contre les maladies et épidémies (Dlmep) que cite l’ONSP, 23 cas suspects de Monkey Pox (Variole du singe) ont eux aussi été notifiés dans trois régions du pays.

Soit quatre dans le Centre, 10 au Nord-Ouest et neuf au Sud-Ouest. Deux autres cas suspects ont été confirmés dans la région du Sud-Ouest, avec un décès. Concernant le choléra, la situation épidémiologique au 13 février fait état de quatre régions touchées (Extrême-Nord, Littoral, Sud et Sud-Ouest), 38 décès cumulés, 1 326 cas notifiés cumulés et 18 Districts de Santé affectés. Le Covid-19 n’est pas en reste. Après des semaines d’accalmie, l’on note une résurgence dans quatre DS du Nord-Ouest et dans un DS de l’Ouest. Au 24 février 2022, les informations officielles font été de 5 patients hospitalisés dont 4 sous oxygène, pour 1923 décès.

27 Districts de Santé (DS) sont en épidémie de Rougeole dans neuf régions. Le document mentionne aussi qu’il y a suspicion d’une épidémie à Yoko (Centre) et que 64 nouveaux cas suspects ont été détectés. Soit au moins un cas par région. Pour ne rien arranger, « A ce jour, tous les DS ayant une couverture vaccinale de moins de 50% à la RR2 pendant la campagne de 2021 ont été impliqués dans la nouvelle épidémie de rougeole », regrette l’équipe de l’ONSP.

D’après l’ONSP, l’évaluation du risque d’importation d’épidémie faite révèle qu’il « est très élevé », avec plusieurs épidémies (Choléra, Fièvre de Lassa, Fièvre jaune, Rougéole, cVDPV-2, Covid-19, Monkeypox, Peste) actives dans les pays voisins. Par conséquent, le danger reste permanent au Cameroun. Aussi, tous les États du Nigéria frontaliers avec le Cameroun sont en épidémie de Choléra. L’on déplore aussi la persistance des épidémies de fièvre de Lassa et de Monkeypox au Nigeria et celle de Fièvre jaune dans les pays frontaliers (Gabon, RCA, Tchad, Nigéria).

Source: www.camerounweb.com