0
Regional News Mon, 20 Jan 2020

Scandales au Nord: Boko Ham détruit des postes de l'armée et menace!

Le Nord lointain du Cameroun une fois de plus concentré sur les terroristes de Boko Haram. Selon la presse africaine, le groupe a attaqué trois postes des forces armées camerounaises. Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi sur le territoire de Hidoua-Tourou.

Les agresseurs, des individus de Boko Haram, ont incendié les 3 postes des forces armées. Cette partie où l'agression a eu lieu, à la frontière avec le Nigéria, a protégé des centaines de personnes déplacées depuis 2013. Ils ont fui leur pays dans la crainte du terrorisme.

Récemment, avant ces 3 agressions, nous avons appris le décès de 5 villageois à Gancé. Il s'agit en outre d'une agression par le groupe terroriste armé qui est à l'origine de leur mort.

En plus d'un mois, une cinquantaine de personnes ont donné des coups de pied dans le seau à la suite d'agressions attribuées à Boko Haram dans le Nord lointain. Ces agressions meurtrières par le groupe islamiste ne font pas l'objet de communication de la part des autorités.

Certains voyageurs nigérians auraient été pris en embuscade le long de la route Yobe - Maiduguri samedi par Boko Haram, tuant toutes les victimes impliquées.

Source: Afrinews.pro