0

Sud-Ouest : une mère défavorisée prise en charge avec ses enfants

Une Femme Et Son Enfant Sauve Fière

Thu, 27 Jan 2022 Source: www.camerounweb.com

La mère souffre de lèpre

Elle a perdu son mari

Elle a 6 enfants

C’est un grand soulagement pour cette femme qui subit de plein fouet les effets de la crise anglophone et qui n’avait plus que ses yeux pour pleurer.La Fondation Emelda, un organisme humanitaire, vient de tendre la main à une mère de six enfants du village de Bole Bakundu, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. Souffrante de lèpre, mère de 6 enfants, cette dame a encore eu le malheur de perdre son mari.

« Elle a six enfants et a perdu son mari à cause de la crise anglophone en 2019 », a révélé le chef de la délégation. Selon les membres de la délégation de la fondation, cette dame « ... vit avec la lèpre depuis 10 ans ... Elle a traversé beaucoup de choses ».

La Fondation continue de soutenir la veuve et d’autres personnes défavorisées, en particulier dans les régions anglophones du Cameroun.

Des attaques

Une bande de combattants séparatistes aurait attaqué une école à Bamenyam à Galim dans la région de l’ouest du Cameroun mardi 25 janvier, décapitant ainsi un soldat.

Les combattants séparatistes auraient traversé la frontière de la région anglophone voisine du Nord-Ouest pour organiser l’attaque. Selon les rapports, les combattants visaient à l’école mais se sont détournés pour faire face à des soldats qui ont contrecarré leurs plans.

Les forces de sécurité auraient combattu la soumission des combattants séparatistes, mais un soldat a perdu la vie dans les échanges de coups de feu. Dans une vidéo devenue virale en ligne, on voit les combattants séparatistes utiliser une machette pour pirater le soldat.

Les combattants séparatistes ont en outre tiré des coups de feu en l’air, alors qu’ils défiaient l’armée. L’un des combattants séparatistes a été vu plus tard en train d’admettre dans une vidéo qu’il avait reçu une balle dans le bras. Un nombre indéterminé de ses pairs, que nous avons rassemblés, ont été blessés dans la bataille.

Source: www.camerounweb.com