MenuPaysPeopleSport

Albert Roger Mooh Milla

Célébrités du Cameroun

Sport

Albert Roger Mooh Milla

Footballeur

Rogermilla
Date de Naissance:
1952-05-20
Lieu de Naissance:
Yaoundé

Roger Milla, né Albert Roger Mooh Miller le 20 mai 1952 à Yaoundé (Cameroun), est un ancien footballeur camerounais qui évoluait au poste d'avant-centre. Il possède également la nationalité française (ce qui est théoriquement interdit par le code de nationalité camerounaise). Marquant toute une génération grâce à une prolifique carrière effectuée principalement en France, il est surnommé « le vieux lion ». Légende marquante, Roger Milla, aujourd'hui à la retraite, a été l'un des premiers joueurs africains à être une grande star sur la scène internationale. Il a disputé trois Coupes du monde pour l'équipe nationale du Cameroun. Il a atteint la célébrité internationale à 38 ans, âge auquel la plupart des footballeurs avant-gardistes ont pris leur retraite, en marquant quatre buts lors de la Coupe du monde 1990, dont le plus mémorable est survenu lors du match contre la Colombie lorsqu'il a dépossédé le gardien colombien de showboating René Higuita à 35 mètres du but, marquant dans le filet vide. Il a aidé l'équipe du Cameroun à atteindre les quarts de finale. Se souvenant de lui pour sa marque déposée de célébration des buts : courant vers le drapeau du coin et exécutant une danse.

Dans les années qui ont suivi, il a été reconnu comme un pionnier des nombreuses célébrations de buts non conventionnels et imaginatifs. Il a été nommé parmi l'un des 125 plus grands footballeurs vivants en 2004 par le légendaire footballeur brésilien Pelé. Vétéran doté d'un rythme soutenu et d'un œil pour le but infaillible, Milla a emmené le Cameroun en territoire inconnu pour une équipe africaine alors qu'ils atteignaient les quarts de finale de la Coupe du monde de football 1990 en Italie.

Carrière de club : Né à Yaoundé, la capitale camerounaise, il déménage constamment quand il était enfant en raison du travail de chemin de fer de son père. Il a signé pour son premier club à Douala à l'âge de 13 ans. A 18 ans, il remporte son premier championnat avec un autre club de Douala. 1974 est date à laquelle il a déménagé à Tonnerre (Yaoundé) et a reçu le prix du footballeur africain de l'année.

En 1977, il est attiré en Europe par le club français de Valenciennes. Cependant, il est resté dans les réserves pendant deux ans. En 1979, il rejoint l'AS Monaco, mais fait la navette entre le banc des réservistes et la liste des blessés. L'année suivante, il rejoint Bastia, mais ne s'épanouit toujours pas. Il a finalement trouvé la célébrité à Saint-Etienne en 1984. Il a ensuite joué pour Montpellier de 1986 à 1989, et est devenu membre du staff technique du club après avoir pris sa retraite du football français.

Equipe nationale :

Alors qu'il jouait en France, il a fait sa première apparition pour l'équipe nationale du Cameroun (en 1978). Il était membre de l'équipe camerounaise lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1982, ayant un but refusé contre le Pérou lors de leur premier match. Le Cameroun est sorti avec trois nuls à ses trois matchs du premier tour. Deux ans plus tard, il faisait partie de l'équipe qui participait aux Jeux olympiques d'été de 1984 à Los Angeles, en Californie. Il a pris sa retraite du football international pour la première fois en 1987, et a finalement déménagé à La Réunion dans l'océan Indien pour sa retraite.

Cependant, en 1990, il a reçu un coup de téléphone du président camerounais Paul Biya, qui l'a supplié de sortir de sa retraite et de rejoindre l'équipe nationale. Il a accepté et s'est rendu en Italie avec les Lions indomptables pour la Coupe du monde 1990.

Coupe du monde 1990 : Milla, 38 ans, est devenu l'une des principales stars du tournoi. Il a marqué quatre buts en Italie, célébrant chacun avec une danse autour du poteau de coin qui est devenu une célébration de but populaire depuis. Deux de ses buts ont été marqués contre la Roumanie lors du deuxième match du Cameroun, et deux autres sont venus en prolongation contre la Colombie dans les 16 derniers pour mener le Cameroun en quarts de finale, le plus loin qu'une équipe africaine ait jamais avancé à la Coupe du monde (le Sénégal a égalé cet exploit en 2002, et le Ghana l'a égalé en 2010).

Lors du match de quart de finale contre l'Angleterre, Milla a confirmé sa super-sous légende. Sa deuxième célébration de but contre la Colombie a fait l'objet de la publicité de la Coupe du monde 2010 de Coca Cola.

Coupe du monde 1994 : Milla est revenu à la Coupe du Monde de la FIFA 1994 à l'âge de 42 ans, étant le plus vieux joueur à avoir jamais participé à une Coupe du Monde. Le Cameroun a été éliminé en phase de groupes; cependant, Milla a marqué un but contre la Russie, établissant un record en tant que buteur le plus âgé d'un tournoi de la Coupe du monde; un record qu'il a établi lors de la précédente édition de la Coupe du monde.

Carrière après le jeu : Il est désormais ambassadeur itinérant de causes africaines. En 2004, il a été nommé au FIFA 100, une liste des 125 plus grands footballeurs vivants sélectionnés par Pelé à l'occasion des célébrations du centenaire de la FIFA. Milla a joué dans une publicité de Coca Cola pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010 en tant que créateur de la danse tout en célébrant en marquant un but.

Distinctions individuelles : *Élu Ballon d'Or africain en 1976 et en 1990. *Meilleur buteur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1986 (4 buts) et en 1988 (2 buts). *Nommé au FIFA 100 en 2004 (seul joueur camerounais à y figurer). *Élu meilleur joueur camerounais du siècle par l'IFFHS. *Élu 2e meilleur joueur africain du siècle par l'IFFHS. *Élu meilleur joueur africain des 50 dernières années par France Football en 2004. *Élu footballeur africain du siècle par l'Équipe en 2001. *Buteur le plus âgé en phase finale de Coupe du monde (42 ans et 39 jours). *Nommé ambassadeur itinérant du sport camerounais. *Élu meilleur joueur africain des 50 dernières années en 2007 par la CAF. *Fait Chevalier de la Légion d'honneur en avril 2006. *Classé 3e meilleur joueur africain de l'Histoire par les jurés France Football en 2019.