MenuPaysPeoplePolitique

André Luther Meka

Célébrités du Cameroun

Politique

André Luther Meka

André Luther Meka

Andre Luther Meka
Date de Naissance:
1979-04-09
Lieu de Naissance:
Cameroun

André Luther Meka est né le 09 avril 1979 au Cameroun et est titulaire d’un Doctorat en Communication.

Il est depuis le 5 juillet 2021 Chef de division des affaires administratives et financières (DAAF) de la faculté des sciences de l’École supérieure des Sciences Économiques et commerciales (ESSEC). Il fut l’année précédente chef de division des affaires générales (DAG).

Jusqu’en 2019, étant simplement enseignant au lycée technique de Yabassi, ville située au Littoral, son apparition sur plusieurs plateaux télévisés en tant que partisan du RDPC lui permet une croissance dans sa carrière. Dans ses nombreuses publications Facebook concernant Maurice Kamto, André Luther Meka tente de démontrer le 26 mai 2021, en 7 points que le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) est un tribaliste. « 1) En déclarant qu'il fera le concours pour être bulu, Kamto stigmatisait les bulus et cherchait à liguer ses frères, militants, et sympathisants contre le groupe Ekang dont il identifie dans le concept Bulu. 2) En invitant dans une réunion à huis clos le G20, la réunion des milliardaires du village pour demander leur soutien pour la prise du pouvoir. 3) En déclarant devant une foule de personnes venue accueillir Mamadou Mota que:" Après les gens vont vous demander ce que vous faites derrière le bamiléké là" 4) En applaudissant à toute rompre dans un meeting à la périphérie de l'ouest quand Albert Dzogang declare" Nous avons passé le temps à cotiser, notre tour est venu de bouffer". 5) En protégeant par tous les moyens les manoeuvres de détournements de Henri Ndjoko dans le dossier Survivol pour s'en prendre à Penda Ekoka. 6) En soutenant sans rien dire, sans condamner le projet de génocide Beti/Bulu lancé par son meilleur lieutenant de cette époque Nganang qu'il avait par ailleurs présenté comme un modèle pour la jeunesse 7) Tous les militants, soutiens ou alliés des autres tribus ont été mis à l'étroit contraints de démissionner ou alors insultés par les talibans de la fatwa des réseaux sociaux à la moindre critique du guru (Ndocki, Ateba, Assigana, Penda Ekoka, PEK, Bomo Ntimbane, David Eboutou) accusés d'infiltrés du régime et de "Nkwa". La République aura le dessus et vaincra!!!! », A-t-il publié ce jour.

Le 26 juin 2021, dans un hôtel à Yaoundé se tenait la cérémonie de la deuxième édition des Afrik-Inform Awards, cérémonie qui récompense les personnalités publiques et politiques du pays. André Luther Meka, qui a été sollicité par le présentateur pour remettre un prix destiné à Maurice Kamto, président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) ne remet pas le prix qui lui ait dû, celui de « l’homme politique de l’année » à cause de l’opposition des militants du RDPC. Certaines sources pensent que ce refus serait dû à la divergence idéologique qui existe entre les deux hommes.