MenuPaysPeoplePolitique

André Mama Fouda

Célébrités du Cameroun

Politique

André Mama Fouda

André Mama Fouda

Andre Mama Fouda 0
Date de Naissance:
1951-07-24
Lieu de Naissance:
Yaoundé

André Mama Fouda est un ingénieur et homme politique camerounais. Il a été ministre de la Santé de 2007 et 2019. Il est né dans la capitale politique camerounaise le 24 juillet 1951. Il est marié et père de 4 enfants. Il appartient à la communauté chrétienne catholique et est militant du RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais).

Ressortissant du quartier Obobogo à Yaoundé, il suit ses études secondaires au collège François-Xavier Vogt de cette ville. Après l’obtention de son baccalauréat série scientifique en 1971, il entre à l'École nationale supérieure polytechnique de Yaoundé (ENSP) et y obtient en 1974 un diplôme d’ingénieur en génie civil option travaux publics et bâtiments. Il est aussi titulaire du diplôme du Centre de perfectionnement aux affaires (1992). Sa carrière professionnelle commence le 1er janvier 1974 lorsqu’il fait partie des effectifs de la Société immobilière du Cameroun (SIC) en tant qu’ingénieur opérationnel. Finalement dans les années 1990, il y assume la fonction de directeur général par intérim. D'août 1991 à septembre 2007, il est directeur général de la Mission d’aménagement et d’équipement des terrains urbains et ruraux (MAETUR). En 2007, il est nommé ministre de la Santé publique dans le gouvernement Philémon Yang. Poste qu’il occupera pendant 12 années. Ses activités et décisions au pouvoir et au ministère de la santé ne sont pas appréciées.

En mars 2008, il devient vice-président de la section du parti au pouvoir du Mfoundi 3.

Un décret présidentiel du 20 septembre 2018 nommait André Mama Fouda, président du conseil d’administration du centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerh). Cette nomination a fait de lui le tout premier PCA de cette institution. L’ancien ministre a reçu des distinctions telles que la médaille d’or du travail et en 2007, décoré officier de l’ordre de la valeur.