MenuPaysPeoplePolitique

Edzoa Titus

Célébrités du Cameroun

Politique

Edzoa Titus

Politicien

Edzoa
Date de Naissance:
1945-01-04
Lieu de Naissance:
Douala

Né le 4 janvier 1945 à Douala (Cameroun), Titus Edzoa est un médecin et un homme politique camerounais. Il a été secrétaire général de la présidence de la République et ministre de la santé publique avant d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle de 1997. Ayant grandi au quartier New-Bell, Titus Edzoa fréquente l'école St-Jean Bosco où il effectue ses études primaires. En 1964, au collège Liberman à Akwa, il est parmi les plus jeunes de la classe avec comme camarade de promotion le futur ministre Laurent Esso. Il y obtient son Baccalauréat option philosophie en juin 1964 à l’âge de 19 ans. Le 23 septembre 1970 il obtient son diplôme de doctorat en médecine à l’université d’État de Milan (Italie).

De 1976 à 1985, il exerce le métier de chirurgien dans divers hôpitaux du Cameroun et enseigne à la faculté de médecine à Yaoundé. Après avoir effectué une intervention chirurgicale réussie de la sœur de Paul Biya, Titus devient un an après ministre chargé de mission, puis conseiller spécial à la Présidence de la République. En 1992 et 1993, il devient ministre de l’Enseignement supérieur et Secrétaire Général de la Présidence de la République en 1994. En septembre 1996, il redevient Ministre de la Santé avant de démissionner le 20 avril 1997 du gouvernement.

En 1997, peu de temps après avoir annoncé son intention de se porter candidat à la présidence contre le président Paul Biya, Edzoa a été arrêté pour détournement de fonds. Lui et son directeur de campagne Michel Atangana ont été rapidement condamnés à 15 ans de prison. La Cour d'appel de Yaoundé a confirmé les condamnations en 1999. Edzoa a envoyé une délégation auprès du Président Biya le 25 mai 2001 pour demander grâce. Cependant, Biya n'était pas disposé à examiner la question à moins qu'il ne reçoive une demande écrite, et Edzoa n'était pas disposé à rédiger une telle demande parce qu'il soupçonnait qu'elle pourrait être utilisée contre lui.

Edzoa aurait été maintenu dans des conditions difficiles au quartier général de la gendarmerie à sécurité maximale. Toujours emprisonné, il a cherché à être emmené en Europe pour un traitement médical en 2003, mais cela n'a pas été autorisé. Alors que sa peine de prison était sur le point de se terminer, la Cour suprême a condamné le professeur Titus Edzoa à une nouvelle peine de 20 ans de prison. Présidé par le juge Marc Ombala Ateba le 17 décembre 2013, le tribunal a simplement confirmé la décision de la juridiction inférieure qui a condamné Titus Edzoa et son ancien directeur de campagne, Michel Atangana, à une peine de 20 ans de prison. Malgré les pressions de la France pour que Michel Thierry Atangana, emprisonné pour détournement de fonds publics, soit libéré, le tribunal a déclaré l'avoir trouvé coupable, lui et son complice.

A la veille de la célébration de la réunification du Cameroun en février 2014 à Buea, le président Paul Biya a signé une clémence présidentielle dont bénéficient Titus Ezoa et Thierry Atangana. Ils sont tous les deux sortis de prison le 25 février 2014 après avoir passé plus de 17 ans en prison.

Camerounweb.com