MenuPaysPeoplePolitique

Emmanuel Bonde

Célébrités du Cameroun

Politique

Emmanuel Bonde

Emmanuel Bonde

Emmanuel Bonde 0
Date de Naissance:
1947-01-14
Lieu de Naissance:
Batouri

Emmanuel Bonde est un homme d'Etat Camerounais avec près de 40 ans d'expérience au service du gouvernement camerounais. Il est actuellement membre du conseil constitutionnel du Cameroun. Il est né à Batouri, situé dans le département de la Kadey, région de l’Est le 14 Janvier 1947. Il est originaire de la tribu Bangangtou par Mongobia, et parle français, anglais, et a également appris Latin et Grec. Il est marié et père de six enfants.

Emmanuel Bonde commence son parcours scolaire à l’école primaire de Bétaré-Oya de 1952 à 1958 puis terminera ses études primaires à l’école saint Jean Bosco de Bertoua de 1958 à 1959. Il va pour l’enseignement secondaire au petit séminaire Libermann de Doumé de 1959 à 1962 puis au séminaire Notre Dame de Ngaoundéré de 1963 à 1965 puis au Séminaire Sainte Thérèse de Mvolyé en 1966.

Il entre ensuite à l’école normale supérieure de Yaoundé de 1971 en 1976 où il obtiendra en 1973 un Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de collèges de l’enseignement général (CAPCEG)/Licence en 1973 et finalement un Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de l’enseignement secondaire (CAPES), série lettres modernes françaises en 1976.

Emmanuel Bonde débute alors son parcours professionnel avant même son entrée dans l’étude supérieure en 1966, au collège privé catholique Bary (Batouri) en tant que professeur d’appoint. Il y restera jusqu’en 1971 année de son admission à l’école normale supérieure de Yaoundé. En 1975, à l’issu de sa formation, il est affecté au lycée de Maroua (Domayo) où il restera un an. En 1976, il est nommé attaché au cabinet du président du conseil économique et social où il restera jusqu’en 1978 avant d’être nommé attaché au secrétariat général de la présidence de la république de 1978 à 1982. Dès 1982, il sera promu Chargé de Mission au secrétariat General de la présidence de la république. Il y demeure jusqu’en 1989, date à laquelle il est nommé Secrétaire Général du Ministère de la sante publique jusqu’en 1992, puis du ministère de la recherche scientifique et technique jusqu’en 1997. En 1997, il est nommé secrétaire d’état auprès du ministre des travaux publics, chargé des routes. Il sera successivement nommé par décret présidentiel aux postes de ministre de la fonction publique et de la réforme administrative en 2006 pour cinq ans, ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique (2011-2015), avant d’être nommé en février 2018 comme membre du conseil constitutionnel pour un mandat de six ans. Il a également occupé les postes de président du conseil d’administration de l’ex-office national des sports, ainsi que président du conseil d’administration de l’ex-Camship.

En tant que militant du RDPC, il a participé aux missions du parti dans les régions de l’Extrême-Nord, Nord, Adamaoua, Est, Ouest, Centre et Sud. Membre titulaire désigne puis élu du comité central, il devient membre du bureau politique du RDPC en 2011. Il est nommé membre du conseil constitutionnel en Février 2018 et à compter de cette date, conformément aux dispositions réglementaires, a prêté serment et a suspendu ses activités au sein du parti RDPC.

Emmanuel Bonde a reçu plusieurs distinctions honorifiques notamment : chevalier du mérite Camerounais ; chevalier, officier puis commandeur de l’ordre national de la valeur ; grand officier de l’ordre national de la valeur en 2007.