MenuPaysPeoplePolitique

Jérôme Obi Eta

Célébrités du Cameroun

Politique

Jérôme Obi Eta

Jérôme Obi Eta

Jerome Obi Eta
Date de naissance:
1940-10-10
Lieu de naissance:
Mamfé

Jérôme Obi Eta est un homme politique et ingénieur en génie civil de nationalité camerounaise. Il est né le 10 octobre 1940 à Mamfé dans la région du Sud-Ouest. Il est ancien ministre et également ancien président du Conseil d'administration de la CAMWATER (société chargé du service public de l'eau potable et de l'assainissement au Cameroun).

Son parcours scolaire débute en 1947 à l’école publique de Mamfé. Puis, il est envoyé au collège Umuahia au Nigeria pour suivre ses études secondaires de 1953 à 1960 où il obtiendra le West AFRICAN School Certificat en 1958 et le Cambridge Higher School Certificat en 1960. Jérôme OBI ETA s'envolera ensuite pour le Canada à Mount Allison University, Sackville de 1961 à 1963 à Queens University, Kingston de 1963 à 1965 dont il sortira nanti d'un Bachelor’s degree en génie civil en 1965. Puis quelques années plus tard, il poursuit sa formation en Grande-Bretagne à l’Université de Newcastle Upon Tyne de 1968 à 1969 et obtient le diplôme d’études Supérieures (post–Graduate Diploma) en génie civil.

Sa carrière professionnelle commence en 1965 alors qu’il est affecté successivement au département des travaux publics du Nord-Ouest à Bamenda jusqu'en 1966, puis à Victoria jusqu'en 1970. En octobre 1970, il est détaché au ministère des équipements, de l'urbanisme et d’habitat où il sera tour à tour chef de service des travaux neufs jusqu'en 1978, chef service des programmes et équipements de 1978 jusqu’en 1983, sous–directeur de l’entretien routier ( 1983- 1984 ) , sous –directeur des routes en 1984 pour 2 ans, sous-directeur des routes collecte de 1986 en 1990 et directeur adjoint de l’entretien routier de 1990 en 1992. Du 25 septembre 1992 au 24 août 1993, il est nommé inspecteur général N°1 au ministère des travaux publics et des transports et ensuite inspecteur général N°1 ministère des travaux public, il est inspecteur général N°1 ministère des travaux public jusqu'au 21 mai 1995. En octobre 1995, il sera appelé à faire valoir ses droits à la retraite. Mais dès le 18 décembre 1995, il occupe le poste de directeur des services techniques à la CDC (Cameroon Development Corporation), une entreprise agro-industrielle de la région du Sud-Ouest du Cameroun. Il devient ministre des travaux publics lors du remaniement ministériel du 7 décembre 1997 poste qu'il occupera jusqu'en août 2002. De mars 2006 au 14 août 2018 il a présidé le Conseil d'Administration de la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater).