MenuPaysPeoplePolitique

John Ngu Foncha

Célébrités du Cameroun

Politique

John Ngu Foncha

Premier Ministre

John Ngu Foncha
Date de Naissance:
1916-06-21
Lieu de Naissance:
Bamenda

John Ngu Foncha (né le 21 juin 1916 à Bamenda, mort le 10 avril 1999) fut le Premier Ministre du Cameroun britannique du 1er février 1959 au 1er octobre 1961, puis Premier ministre de la partie occidentale du Cameroun de l'indépendance (1er octobre 1961) au 13 mai 1965. Il deviendra par la suite un opposant, proche des indépendantistes du Conseil national du sud du Cameroun.

Il fonda le Parti démocratique national de Kamerun (KNDP) en 1955 et devint Premier ministre du Cameroun britannique le 1er février 1959. Il occupa ce poste jusqu'au 1er octobre 1961, date à laquelle la région fusionna pour former une fédération avec le Cameroun francophone. Du 1er octobre 1961 au 13 mai 1965, Foncha occupa simultanément les fonctions de 5e Premier ministre du Cameroun et de vice-président de la République fédérale du Cameroun. Il a occupé ce dernier titre jusqu'en 1970.

En 1994, il a dirigé une délégation du Conseil national du Cameroun du Sud (CSNC) auprès des Nations unies pour lui demander de soutenir l'action du mouvement en faveur d'une plus grande autonomie dans les deux provinces anglophones du Cameroun. Son petit-fils est Jean-Christian Foncha. Il est décédé à Bamenda le 10 avril 1999 à l'âge de 82 ans.

Fonction et parcours : *21 juin 1916 : naissance de John Ngu Foncha dans le village de Nkwen à Bamenda ;

*Fin des années 1930 : Devient professeur à Bamenda ;

*1942 - 1957 : militant syndical auprès du syndicat des professeurs catholiques de Bamenda et du président de la section de Bamenda du syndicat nigérian des professeurs (Nigerian Union of Teachers) ;

*1953 : Chef de la section de Bamenda du Kamerun National Congress d'Emmanuel Mbela Lifafe Endeley ;

*1955 : Quitte le Kameroun National Congress en raison de désaccord sur la question de la réunification et fonde avec Augustine Ngom Jua le Kamerun National Democratic Party (KNDP) ;

*1957 : le Kamerun National Democratic Party obtient 5 des 13 sièges de la Southern Cameroon’s House of Assembly

*1959 : le Kamerun National Democratic Party obtient 14 des 26 sièges du parlement et remporte l'élection face au Kamerun National Congress, favorable à l'intégration avec le Nigéria ; *1er février 1959 : John Ngu Foncha devient Premier Ministre.

*11 février 1961 : référendum sur le devenir du Cameroun britannique. Foncha prend parti pour la réunification avec le Cameroun ;

*1961 : le Kamerun National Democratic Party obtient 28 des 37 sièges du parlement ;

*1er octobre 1961 : Le Southern Cameroon est réunifié, John Ngu Foncha devient Premier ministre de l'État fédéré du Cameroun occidental et vice-président du Cameroun ;

*Le 23 juin 1963, il échappe à un attentat dans la localité de Bafang, et sera persuadé que celui-ci a été organisé par des éléments des Forces armées camerounaises dans le cadre des luttes de pouvoir inhérentes au camp gouvernemental. La nouvelle de l'attentat est censurée, aussi bien dans la presse écrite qu'à la radio1.

*13 mai 1965 : quitte la primature au profit de Augustine Ngom Jua ;

*1966 : fin du multipartisme. Le Kamerun National Democratic Party devient une partie de l'UNC, le parti du président Ahmadou Ahidjo ;

*1970 : quitte le poste de vice-président.

*Dans les années 1970-1980 : Ngu Foncha se rapproche des mouvements sécessionnistes qui prônent un État indépendant d'Ambazonie ;

*1990 : quitte le RDPC, parti présidentiel (ex-UNC), en raison de la discrimination envers les anglophones dont ce parti ferait preuve ;

*1994 : conduit la délégation du Conseil national du sud du Cameroun à l'ONU pour demander plus d'autonomies pour les provinces anglophones ;

*10 avril 1999 : décès de John Ngu Foncha

wikipédia