MenuPaysPeopleMiscellaneous

Lydol

Célébrités du Cameroun

Lydol
Date de Naissance:
1994-09-15
Lieu de Naissance:
Cameroun

De son vrai nom Dolly Sorel Nwafo, Lydol est une artiste slameuse, auteur-compositeur Camerounaise. Elle est née le 15 septembre 1994 à Yaoundé au Cameroun et est originaire de la région de l’ouest du pays. Elle est aussi la coordonnatrice du projet Science slam Cameroun depuis 2017.

Elle fait ses études secondaires au Collège de la Retraite où elle s’initie d’ailleurs à la scène. Elle est également titulaire d’un master II en sciences économiques option Ingénierie économique et financière obtenu à l’université de Yaoundé II (SOA).

En 2009, elle prend part à une compétition camerounaise appelée challenge vacances. Elle va jusqu’en demi-finale dans la catégorie karaoké mais ce n’est que l’année suivante qu’elle en ressort vainqueur dans la catégorie slam.

Dès lors, elle enchaine les performances sur les plateaux et dans les salles de spectacle de la ville de Yaoundé notamment Centre culturel camerounais, Goethe-Institut, la case des arts, urban village et l’ancien centre culturel Français devenu l’institut français. En 2013, après plusieurs prix gagnés au Cameroun tels que « Ressort jeunes talents » organisé par le Centre Culturel Francis Bebey et le « Spoken word project » organisé par Goethe Institut, elle représente le Cameroun en Angola dans le cadre de la rencontre panafricaine du « spoken Word Project ».

En 2014, accompagné de Stone Karim Mohamad, un slameur camerounais, elle est porte drapeau du Cameroun à Durban en Afrique du Sud au Poetry Africa Festival : un festival réunissant plus de 20 slameurs venant de plusieurs pays.

En 2016, elle éblouit le jury de la compétition « l’Afrique a un incroyable talent » où elle a interprété une composition personnelle. Cette année-là, elle est seule dans cette catégorie.

Lydol a été en featuring avec d’autres artistes Cameroun notamment Cysoul dans le titre « Roma » et Aviero Djess dans le titre « Bango Bango ». Elle œuvre pour la mise en avant et l’appropriation du slam par les jeunes camerounais et africains. En 2017, elle prend part au Babi Slam Festival en Côte d’Ivoire et aux Scènes expérimentales au Sénégal et consacre une grande partie de son séjour aux Master Class de Slam. Elle a également pris part au festival «Ndjam s’enflamme en Slam» au Tchad.

En 2018, elle dévoile son tout premier album intitulé « Slamthérapie ».